Les vergers urbains ne sont plus une utopie!

vergers communs

Paris sous les fraisesFruits – Ville : Les villes verdissent peu à peu…

Oui, et très loin de l’idée des serres géantes automatisées, des vergers urbains prennent désormais leur place dans les villes.

Ensemble, des paysagistes, des urbanistes, des jardiniers, des artistes, des animateurs sociaux et des gens biens travaillent ensemble. 

Quelques mètres carrés suffisent pour faire pousser des groseilles, des fraises ou des aromates. Quelques centimètres carrés suffisent pour un pommier ou un cerisier!

Ainsi, dans le 20ème arrondissement se sont plantés dernièrement, une dizaine d’arbres (pommiers, poiriers, pruniers, cerisiers…) et une quinzaine d’arbrisseaux (groseillers, caseillers) dans l’idée de constituer une petite forêt comestible. 

On pourrait avoir des arbres fruitiers partout… Il suffirait d’obtenir l’autorisation dans son quartier de pouvoir enlever quelques dalles de trottoirs… et une personne pour s’en occuper SINON ça va être la pagaille!

—————-

Si ce projet vous intéresse, je vous propose un fabuleux article >>> ICI ICI ICI

Paris pourrait être sous les fraises >>> Clic Clic Clic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *