Un petit chez soi pour se nouer à l’Autre!

Que du bonheur : Quoi qu’on puisse en penser, ce n’est pas forcément dans un appartement de 200 m² que l’on sera le plus heureux.

D’ailleurs, je ne sais pas si vous avez remarqué, mais beaucoup de personnes choisissent de se regrouper dans de petits endroits pour leurs vacances (un tonneau, une petite tente, un cabanon dans les bois, etc.)

Un peu comme si la promiscuité renouvelait les relations qui prennent de la distance au cours de l’année…

Un peu comme un élastique :)

Bref. Sur le sujet des petits endroits magiques, je voudrais vous présenter un projet qui a vu le jour en 1979 : The Wonderful Rolling Homes de Mlle Jane Lidz.

 via

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *