Une astuce toute simple pour soulager nos rivières?!

coton-tiges

coton-tigesTerre — Habi­tude : Si nous NE pou­vons PAS douter d’un dérè­gle­ment cli­ma­tique … nous ne pou­vons pas douter AUSSI de notre respon­s­abil­ité dans la pol­lu­tion des eaux et des océans par nos déchets, dis­ent les médias…

Oui, nous par­ticipons active­ment à la dégra­da­tion de notre envi­ron­nement… On élèverait mal nos goss­es!

Du coup, je m’empresse de relay­er une petite infor­ma­tion aux par­ents et aux adultes qui favorisent ce genre d’ac­cu­sa­tion… (car oui, il y a des pol­lueurs par­mi nous) :

Apprenez à ne plus jeter les cotons-tiges usagés dans les toi­lettes (WC) mais plutôt dans la poubelle.

Pourquoi? Eh bien, parce que nous le savons, notre WC est directe­ment relié à la riv­ière ou au ruis­seau du coin. Et que c’est ain­si que le coton-tige se retrou­ve sur les plages.

Oui, oui… étant rejetés à l’en­trée des sta­tions, ils ne s’a­mal­ga­ment pas en tas à l’en­trée des grilles… mais voy­a­gent vers nos riv­ières avant d’aller rejoin­dre tous les plas­tiques dans les océans… comme les bou­chons de bouteille qui seront avalés par des oiseaux crétins qui en mangeront d’ailleurs une bonne dizaine…pour voir!

(Je dis ça parce qu’es­saie donc de faire bouf­fer un chips au papri­ka (col­oré donc) à mon lapin ou un morceau de plas­tique bien rouge (sauf micro­scopique) à mes mésanges, dis! Hein! Oh! )

coton-tiges

Une sta­tion d’épu­ra­tion dont l’en­trée est près d’une riv­ière?… O wait, la plu­part des sta­tions ne sont pas au bord d’une riv­ière! Ils font com­ment les coton-tiges? Dites? Existe-t-il des égouts non rac­cordés? Sauvages? Dites?

Bon, il existe des sta­tions au bord d’une riv­ière… Mais alors, si les coton-tiges sont rejetés et qu’ils vont directe­ment dans la riv­ière, ça veut dire que bien des choses vont directe­ment dans la riv­ière… Je ne com­prends pas bien pourquoi ne fil­tr­erait-on qu’une par­tie des égouts? … Vous si?

On est bien bêtes sur ce site, n’est-ce-pas? C’est vrai que je devrais aller faire ma vais­selle plutôt que de pos­er des ques­tions idiotes…

(A savoir aus­si : toutes les images des cotons tiges flot­tant sur la Seine à Paris n’ex­is­tent plus (du moins, je n’en trou­ve plus, les miennes ont dis­paru aus­si :))… Aurait-on rêvé? Oh… Autre ques­tion : qui se balade avec des coton-tiges à la plage et pourquoi donc n’en ais-je jamais vu sur la plage? ni mon entourage…)


CELA ÉTANT DEMANDE ET DIT :

C’est vrai qu’on ne fait pas trop atten­tion

.…mais de là, à ce que l’on voit les cotons tiges flot­ter sur la Seine (avec leurs embouts en coton!?)… On a subite­ment un doute… Mais, bon, quel serait le mobile, dites?

Et puis… Depuis quelques années, la crasse et le manque d’hy­giène explose. Des gens font caca dans les rues, dans les mag­a­sins, les abris de bus… ou dans les parcs…juste à côté des toi­lettes publiques (bon faut savoir lire aus­si).

Et puis, il y a mieux que la cul­pa­bil­i­sa­tion… il y a le savoir et l’ac­tion, dac?

L’é­d­u­ca­tion… est impor­tante… On croy­ait avoir réus­si dans ce domaine…

Alors rangez vos affaires, utilisez les poubelles, triez et essayez de ne pas acheter le plas­tique généré à la tonne et par sec­onde… par toutes les entre­pris­es du MONDE! (C’est grand le monde, on m’a dit!…)

reactions

——————–

En savoir plus »> Clic Clic Clic

Img Diapo

PSSST : En 2020, j’ai lu qu’une per­son­ne était morte (sep­ticémie) à cause de la cupine/coupe men­stru­elle… (LIRE ICI)

Bon, .… par­fois je me dis que je n’ai pas bien fait de repren­dre l’Hu­manosphère en juil­let 20, alors que je l’avais fer­mé en juil­let 19. On se sent si mal d’avoir relayé des trucs qu’on dis­ait for­mi­da­bles.…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *