Une astuce toute simple pour soulager nos rivières?!

coton-tigesTerre – Habitude : Si nous NE pouvons PAS douter d’un dérèglement climatique … nous ne pouvons pas douter AUSSI de notre responsabilité dans la pollution des eaux et des océans par nos déchets, disent les médias…

Oui, nous participons activement à la dégradation de notre environnement… On élèverait mal nos gosses!

Du coup, je m’empresse de relayer une petite information aux parents et aux adultes qui favorisent ce genre d’accusation… (car oui, il y a des pollueurs parmi nous) :

Apprenez à ne plus jeter les cotons-tiges usagés dans les toilettes (WC) mais plutôt dans la poubelle.

Pourquoi? Eh bien, parce que nous le savons, notre WC est directement relié à la rivière ou au ruisseau du coin. Et que c’est ainsi que le coton-tige se retrouve sur les plages.

Oui, oui… étant rejetés à l’entrée des stations, ils ne s’amalgament pas en tas à l’entrée des grilles… mais voyagent vers nos rivières avant d’aller rejoindre tous les plastiques dans les océans… comme les bouchons de bouteille qui seront avalés par des oiseaux crétins qui en mangeront d’ailleurs une bonne dizaine…pour voir!

(Je dis ça parce qu’essaie donc de faire bouffer un chips au paprika (coloré donc) à mon lapin ou un morceau de plastique bien rouge (sauf microscopique) à mes mésanges, dis! Hein! Oh! )

 

Une station d’épuration dont l’entrée est près d’une rivière?… O wait, la plupart des stations ne sont pas au bord d’une rivière! Ils font comment les coton-tiges? Dites? Existe-t-il des égouts non raccordés? Sauvages? Dites?

Bon, il existe des stations au bord d’une rivière… Mais alors, si les coton-tiges sont rejetés et qu’ils vont directement dans la rivière, ça veut dire que bien des choses vont directement dans la rivière… Je ne comprends pas bien pourquoi ne filtrerait-on qu’une partie des égouts? … Vous si?

On est bien bêtes sur ce site, n’est-ce-pas? C’est vrai que je devrais aller faire ma vaisselle plutôt que de poser des questions idiotes…

(A savoir aussi : toutes les images des cotons tiges flottant sur la Seine à Paris n’existent plus (du moins, je n’en trouve plus, les miennes ont disparu aussi :))… Aurait-on rêvé? Oh… Autre question : qui se balade avec des coton-tiges à la plage et pourquoi donc n’en ais-je jamais vu sur la plage? ni mon entourage…)


CELA ÉTANT DEMANDE ET DIT :

C’est vrai qu’on ne fait pas trop attention

….mais de là, à ce que l’on voit les cotons tiges flotter sur la Seine (avec leurs embouts en coton!?)… On a subitement un doute… Mais, bon, quel serait le mobile, dites?

Et puis… Depuis quelques années, la crasse et le manque d’hygiène explose. Des gens font caca dans les rues, dans les magasins, les abris de bus… ou dans les parcs…juste à côté des toilettes publiques (bon faut savoir lire aussi).

Et puis, il y a mieux que la culpabilisation… il y a le savoir et l’action, dac?

L’éducation… est importante… On croyait avoir réussi dans ce domaine…

Alors rangez vos affaires, utilisez les poubelles, triez et essayez de ne pas acheter le plastique généré à la tonne et par seconde… par toutes les entreprises du MONDE! (C’est grand le monde, on m’a dit!…)

reactions

——————–

En savoir plus >>> Clic Clic Clic

Img Diapo