KimonoIdée pour Idées : Dernièrement , mon beau-fils  m’a parlé de ces jeunes qui n’ont absolument aucune idée de ce qu’ils voudraient faire plus tard…

A ce problème, il rebondissait sur l’idée de créer des ateliers éphémères (LIRE ICI)… pour que nos artisans puissent transmettre des savoirs qui se perdent

En effet, il y a des tours de main importants.

Par exemple, le Japon cherche désespérément des jeunes qui continueront à coudre des kimonos (Lire ici).

Une bonne idée car peut-être que Ckevin a raison. Cela pourrait donner envie aux jeunes de reprendre le flambeau?

Merci à lui !

 

Une pensée pour les victimes de Londres 🙁

4 commentaires

  1. L’électroculture c’est vraiment fabuleux, pour partager les expériences d’électroculture je vous recommande vivement sur facebook Glaude Dominique (en l’occurence mon petit frère 😉 ) il a expérimenté et aussi la culture sous pyramide c’est époustouflant et il n’est pas avare de conseil et adore partager ces expériences. Il est plus loin que moi dans cette branche. Alors on n’hésite pas à lui faire un petit coucou mdrr 🙂 🙂

  2. La transmission du savoir est une chose essentielle. Dans les temps anciens les vieux transmettaient toujours de façon orale et ça passait de génération en génération. Et auj alors qu’on annonce des jeunes désoeuvrés et plus du tout en adéquation avec la nature, nous pouvons vous affirmer que beaucoup de jeunes veulent redécouvrir la Nature et les cultures saines ils sont conscients que l’on va droit dans le mur si on ne fait rien auj . Lorsque nous ouvrons nos jardins pour des visites ils sont là et posent des questions vraiment pertinentes. Cela fait tjs plaisir 🙂 ils peuvent y découvrir la permaculture, l’electroculture, etc…

    • Coucou Meluzine, L’électroculture? AH? Faut que je me renseigne, je n’avais jamais entendu parlé. Décidément, vous êtes un puit d’idées! Merci! Fort fort fort de faire partie de ma vie!