Housing first : le programme expérimental pour les SDF sera-t-il généralisé?

vivre ensemble

vivre ensembleLoge­ment — Social : En 2005, Salt Lake City fai­sait par­tie des villes qui avaient décidé de jeter les SDF en prison. Or, ce sys­tème coû­tait quelque 20.000 dol­lars par per­son­ne sans logis.

Plaie d’ar­gent étant mortelle dans ce cas, la ville a admis que d’autres solu­tions devaient être mis­es en place.

Pourquoi? Parce que la prison n’est pas une solu­tion au prob­lème de l’it­inérance, de la mal­adie men­tale et de la tox­i­co­manie. Elle n’est pas équipée pour cela et les agents ne sont pas for­més pour pou­voir y faire face! 

 

Soit. C’est ain­si qu’un pro­gramme d’aide au loge­ment a été lancé qui a forte­ment dimin­ué les dépens­es de la ville. Ce pro­gramme appelé Hous­ing first a été adop­té en Bel­gique comme en France… dans cer­taines villes.

Or si je vous en par­le, c’est parce que l’ex­péri­men­ta­tion devait pren­dre fin cette année. D’où la ques­tion dans le titre : le pro­gramme sera-t-il général­isé?

Voir ici pour la Bel­gique »> Clic Clic Clic

Voir ici pour la France »> Clic Clic Clic

———————–

(Mer­ci à mon ami face­book­ien Jean-Jacques Schild­knecht)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *