La Suède a fabriqué une pile organique qui pourrait remplacer l’ion-lithium!

Vers le remplacement des batteries lithium-ion

Suède – Batterie : Une équipe de chercheurs de l’Univeristé d’Uppsala en Suède… annonce la mise au point d’une batterie au lithium qui réutilise les composants des batteries usagées, intègre des composants durables et recyclables.

[box type=”tick”]En effet, la batterie est fabriquée à partir de résine de luzerne et de pins. Le tout étant recyclable en utilisant un procédé à basse énergie et des produits chimiques non dangereux comme l’eau et l’éthanol.[/box]

Voici à quoi, elle ressemble pour l’instant :

Vers le remplacement des batteries lithium-ion

Photograph: Daniel Brandell

Si le sujet vous intéresse, je vous propose le communiqué de l’Université suédoise >>>> Clic Clic Clic 

Et voici le lien vers la publication scientifique >>> CLic Clic Clic

  • Bonjour Ema,

    J’entends bien, et sans doute nul mieux que vous ne sait nous faire espérer dans les nouvelles technologies. J’avoue cependant ma prédilection pour la rubrique “Idées & débrouille”. Ma conviction est qu’il nous faut retourner (avec toute notre culture, et non pas bien entendu en retournant “marcher à quatre pattes avec les ours dans les forêts”), il nous faut retourner notre rapport à la nature, apprendre non seulement à en extraire et exploiter de nouvelles ressources, mais apprendre à recevoir d’elle nos propres ressources. Il nous faut (re)trouver comme une sagesse d’Indien. :-)

    Cordialement

    Critiquerongeuse 2 octobre 2014 22h28 Répondre
    • Et pourquoi pas les deux? :) Comme ça, nous pourrions récupérer des terres pour que les gens puissent avoir des logements naturels, sains et réfléchis durablement Toute la place que les carrières prennent ne pourrait-elle pas être jardinée? La Terre aurait un peu de répit pour se remettre de nos exactions autant que de nos excavations aussi…Personnellement, je réfléchis que nous pouvons faire les deux! Que nous pouvons vivre naturellement, en aimant notre Terre de toutes nos forces et en y faisant attention comme à la prunelle de nos yeux, tout en ayant une technologie qui pourra aider les moins valides, les plus démunis face à un problème. Avec toute mon amitié!

      Ema Sandron 2 octobre 2014 22h39 Répondre
  • Bonjour Critiquerongeuse,

    Je pense que le problème est en train de trouver des solutions. En effet, des nombreuses équipes scientifiques ont décidé d’aller miner les astéroïdes. Pour l’instant, une opération d’envergure a lieu qui devrait nous fixer sur la faisabilité… Déjà, on peut s’y poser… maintenant reste à arrimer l’astéroïde afin de pouvoir exploiter les métaux qui s’y trouvent et les ramener sur notre planète.
    .

    Ema Sandron 2 octobre 2014 21h47 Répondre
  • Mais pouvons-nous vraiment espérer si nous en venons à épuiser les sols comme nous avons exténué les sous-sols? Renouvelable, rien ne l’est absolument, si ce n’est notre demande infinie… Il faudra bien un jour (ou un siècle) régler ce problème de fond, de civilisation.

    Critiquerongeuse 2 octobre 2014 21h41 Répondre
  • Super, car les moteurs électriques c’est bien (je roule en VAE), mais qu’est-ce que l’on va faire des millions de batteries au lithium usagées?!

    Critiquerongeuse 1 octobre 2014 17h07 Répondre
    • Absolument, sans compter que les matériaux utilisées pour ces batteries deviennent de plus en plus rares… donc, c’est un coup triple :) Je suis heureuse de lire de telles informations car elles me donnent bon espoir pour un avenir serein :)

      Ema Sandron 1 octobre 2014 18h05 Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *