Heureux, ceux qui pourront construire un moteur Stirling!

Energie – Débrouille : Le moteur Stirling (qui n’est absolument pas nouveau) … est un moteur à air chaud qui a fait ses preuves et qui fonctionne avec n’importe quelle énergie externe… (solaire, essence, source de chaleur, flamme)

Et alors? Eh bien, ce moteur est performant, plus écologique, plus économique et parfois moins bruyant qu’un groupe électrogène!
De plus, il peut refroidir un objet ou le réchauffer! 

Et que peut faire un groupe électrogène? Faire fonctionner un ou l’ensemble de vos appareils électriques!

Moteur Stirling
Moteur Stirling de type bêta. Le rôle du piston intermédiaire (non étanche, de plus petit diamètre), dit déplaceur, est de faire passer alternativement le gaz de la source chaude (à gauche, représentée par des flammes) à la source froide (à droite, représentée par des ailettes de refroidissement). Le changement de couleur, du bleu au rouge et réciproquement, indique le changement de température. La roue est un volant d’inertie. Le piston moteur a un retard de phase de π/2 (un quart de tour) par rapport au piston déplaceur.

 

Sur le sujet, j’ai trouvé quelques vidéos vraiment intéressantes!

Voici un lien Wikipédia fort bien expliqué : https://en.wikipedia.org/wiki/Stirling_engine

L’image bandeau provient de Wikipédia : By Paul U. Ehmer – Own work, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=36691633

 

2 comments

  1. Génial, il n’y a de nouveau que ce qui a été oublier

    1. Absolument pas. En fait, il existe des appareils qui fonctionnaient fort bien du temps où l’électricité était un luxe ou n’existait pas. Ce sont ces systèmes que j’engage mon lectorat à revoir, corriger, adapter au goût du jour. La roue Pelton est une merveille qui est encore d’usage de nos jours. Elle a déjà « dégorgé » ses failles. Mais, le but n’est et ne sera jamais de revenir en arrière. Par exemple, au jardin…plus question de labourer. Pour l’eau, plus question d’aller chercher l’eau avec un bidon. Pour un puits, plus question d’aller au fond ou de remonter de lourdes charges. Aujourd’hui, nous avons les moyens de réinventer les machines d’antan.
      Le but final étant par exemple de soulager les femmes dans le monde (eau) ou de soulager nos portefeuilles. Amitiés.

Laisser un commentaire