Produits faits soi-même : Respecter les dosages peut vous sauver la peau!

Cosmétique maisonProduits – DIY : Comme vous l’avez peut-être remarqué… autant, j’aime écrire des articles sur des machines à faire soi-même et des astuces pour la décoration, autant il m’est difficile de poser un article qui donne une recette pour un produit cosmétique, d’hygiène ou de nettoyage en DIY.

Pourquoi? Parce que j’ai peur de vous blesser... Parce qu’il y a des règles à suivre aussi bien en cosmétologie qu’en chimie générale…. Loin de vouloir faire peur, je rappelle juste que nous ne sommes pas toutes et tous de petits chimistes et que finalement, si vous me le demandez là, tout de suite, je ne sais pas ce que contient l’eau de Javel ou le savon d’Alep sans fouiller le Net. Vous, si?

Et alors? Eh bien, il suffit d’un surdosage d’acide citrique (de jus de citron) pour se brûler la peau! Il suffit de mélanger de l’eau de javel avec un acide OU un acide avec un sel OU du sel et du vinaigre de cidre… pour que les conséquences soient désastreuses!… Le vinaigre, c’est formidable pour tout, mais si vous le mettez pur sur vos cheveux, il ne sera absolument pas charitable avec votre stock de kératine!

Que faire?

Quelques conseils me viennent à l’esprit (à lire ou pas) :

–  Le premier, c’est d’acheter – si vous en avez les moyens – un produit bio certifié (car, après tout si plus personne n’achète de produits cosmétiques ou autres, des sociétés vont fermer leurs portes et des personnes risquent de perdre leur emploi);

– Le deuxième, c’est de vérifier chaque produit avant de réaliser une recette et de prendre connaissance de ce que l’on en dit sur les sites et sur les forums;capture article blog de Mini

– Le troisième, c’est d’éviter de mélanger trop d’ingrédients (car plus il y en a et plus le produit final devient incontrôlable);

– Le quatrième, c’est que les produits les plus simples sont souvent les meilleurs.

MIEUX? Si les produits sont de type “alimentaires” (c-a-d qu’on ne peut pas les manger, mais qu’au cas où par distraction ou par méconnaissance, on les avalait… ils ne devraient pas nous conduire au cimetière… alors c’est déjà un mieux…

– Le cinquième, c’est de prendre des précautions pour votre sécurité, par exemple : des gants, des lunettes et une pièce que l’on peut facilement aérer… etc.

– Le sixième, c’est de ne les utiliser que pour votre usage personnel et d’abord de faire un essai/test sur un coin de peau caché; de ne pas prêter vos produits diy.

– Le septième, c’est de prévenir les gens autour de vous. D’essaimer votre connaissance pour qu’ils ne reproduisent pas certaines erreurs (et ça, croyez-moi, vous êtes beaucoup à le faire! MERCI!).

———————-

Pour en savoir plus et mieux? voici une page de blog  >>> Clic Clic Clic