Fabriquer un climatiseur

Climat – Chaleur : Maintenant que l’hiver se met peu à peu en place, on peut réfléchir à des solutions pour passer l’été prochain de manière plus confortable.

Si vous voulez faire plaisir à vos grands-parents ou simplement pouvoir dormir la nuit, voici un climatiseur que tout le monde peut fabriquer (et offrir à Noël).

[button size= »large » icon= »search » color= »green »]Matériel[/button]

1. Un seau à peinture grand format (30 litres) – récupéré.

sac isotherme2. Deux sacs réfrigérants (isothermes) – récupérés.

3. Un congélateur – que l’on a déjà

4. Un petit ventilateur (ou plusieurs ventilos d’ordinateur pour les plus bricoleurs)

5. Des éponges et des sacs en plastique ziplocs.

6. De l’eau.

7. Un tuyau en PVC de 30 cm (tuyau pour évacuation d’eau)

8. Une scie cloche que l’on fixe sur une perceuse (Attention : du diamètre du tuyau en PVC).

9. Du scotch

10. Une scie pour couper le tuyau PVC

11. Une paire de ciseaux & un cutter.

12. De la colle blanche.

————————————–

[button icon= »search » color= »orange »]Comment faire ? [/button]

 

5-gallon-bucket-air-conditioner-holes-drilled1-574x318

1. Coupez le tuyau PVC en trois parties de 10 cm chacune.climatiseur en DIY

2. Dans le seau de peinture en plastique, on va faire trois trous avec la scie cloche placée sur une perceuse.

Fabriquer un climatiseur

3. Entrez les trois petits tuyaux dans les trous et scotchez à l’intérieur du seau.

ClimatiseurDans la mesure du possible, essayez de placez vos tuyaux de sortie d’air à l’endroit où se trouvent vos bouteilles glacées… L’air soufflé part vers le bas…

———————————–

Ici votre créativité va jouer pour faire de cet objet très laid, un bel objet… 

———————————–

polystyrène expansé4. Dans le seau, il y a les trois tuyaux qui dépassent et sont scotchés pour ne plus bouger… découpez et scotchez vos morceaux de sacs isothermes pour tapisser l’intérieur du seau.

Conseil : Vous pouvez aussi ajouter de polystyrène expansé (se vend en rouleau de 10 mètres dans les magasins de papier-peint – pour deux sous) et pourquoi pas les deux? (Dans ce dernier cas, placez le polystyrène tout d’abord).

5. Pensez à découper aussi les trois trous pour les petits tuyaux (il faut que l’air circule de l’intérieur vers l’extérieur)

6. Gardez un morceau pour tapisser l’intérieur du couvercle MAIS…

climatiseur4

7. Mais au préalable, découpez l’intérieur du couvercle pour que votre ventilateur pose dessus SANS TOMBER dans le seau. (Et ne coupez jamais le couvercle comme le fait cet énergumène! … Veillez à la sécurité de votre genou!!!!)

Fabriquer un climatiseur

Comme vous le voyez sur l’image, le ventilateur est posé sur le couvercle… (ce que vous voyez sur l’image n’est pas de l’eau mais des filaments argentés pour montrer qu’il y a du vent qui sort)

Climatiseur8. Plongez vos éponges dans de l’eau…. puis entrez-les chacune dans un sac de congélation qui ferme bien hermétiquement et hop au congélateur!

———————–

Voilà notre appareil est prêt à bientôt fonctionner…

Que faudra-t-il faire le temps venu? Eh bien, placez les éponges congelées dans le seau, fermez le couvercle et allumez le ventilateur. 

————–

Voici la réalisation de mon ami Jean-Loup PETREQUIN

jean

feed

Cliquez sur la photo pour arriver chez lui…

L'Humano, c'est 10.000 articles pour Vous. Quant à moi, je reviens aux miens, au développement de mes projets avec bonheur et je vous souhaite le meilleur pour la suite.

Pas de commentaires autorisés.