Menu

En 1924, il en savait plus que nous sur le cancer!

Heinrich

Otto Heinrich Warburg en 1931

Santé – Mystère : Le lauréat du prix Nobel, le Dr Otto Heinrich Warburg a consacré sa vie à l’étude de la respiration et du cancer.

Docteur en chimie et docteur en médecine, il a découvert des processus-clés de la respiration cellulaire et de différents systèmes enzymatiques. En 1931, il est lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine « pour sa découverte de la nature et du mode opératoire de l’enzyme respiratoire ».

Ayant démontré que les cellules cancéreuses changent leur métabolisme pour passer à un métabolisme anaérobique, il a formulé l’hypothèse non confirmée que le cancer n’a pas besoin d’un milieu riche en oxygène pour se développer.

En effet, il constata lors de ses observations une concentration anormalement élevée d’ions lactates, l’un des sels de l’acide lactique. Or cet acide est typiquement le résultat d’une fermentation.

Dans son ouvrage « le métabolisme des tumeurs » , le praticien a déclaré que :

«  Toutes les formes de cancer sont soumises à deux conditions de base: l’acidose et l’hypoxie (manque d’oxygène).

Or, le manque d’oxygène et l’acidose sont les deux faces d’une même médaille: ou vous en avez l’un, vous avez l’autre […]

Toutes les cellules normales ont besoin d’oxygène pour survivre sauf les cellules cancéreuses. Priver une cellule de 35% de son oxygène pendant 48 heures revient à la rendre cancéreuse. Mais placez une cellule cancéreuse dans un milieu où les niveaux d’oxygène sont élevés, et la cellule cancéreuse meurt « .

—————–

A vous de voir!

Source

 

Il y a moins d'enseignements dans ces articles que d'indications d'étude ou de recherche : le désir d'aller plus loin, de mieux comprendre et de mieux se renseigner... de ceux qui liront complétera - vite et bien - toutes leurs imperfections.

Categories:   Actu Santé

Comments

Sorry, comments are closed for this item.