Menu

Les noyaux de fruit vont rapporter des sous!

Des microbilles de plastiqueEmploi – Fruit : Alors que l’on parle d’une prochaine interdiction (2017 en Australie) des microbilles de plastique dans les produits d’hygiène (dentifrices, crèmes de gommage, etc…), saviez-vous que les noyaux de fruit peuvent s’avérer une excellente alternative?

A savoir : Mesurant quelques micromillimètres, les microbilles s’écoulent avec l’eau usée… passent au travers des filtres des stations d’épuration et finissent dans les rivières, les lacs puis les océans!

Alors la question est : êtes-vous producteur de fruits à noyau? Fabriquez-vous vos exfoliants vous-même? Votre dentifrice?  

Ne loupez pas le coche, les gens!

——————–

Img

Il y a moins d'enseignements dans ces articles que d'indications d'étude ou de recherche : le désir d'aller plus loin, de mieux comprendre et de mieux se renseigner... de ceux qui liront complétera - vite et bien - toutes leurs imperfections.

Categories:   Actu Terre, Ecologie, pour l'Emploi

Comments

Sorry, comments are closed for this item.