Des microbilles de plastiqueEmploi – Fruit : Alors que l’on parle d’une prochaine interdiction (2017 en Australie) des microbilles de plastique dans les produits d’hygiène (dentifrices, crèmes de gommage, etc…), saviez-vous que les noyaux de fruit peuvent s’avérer une excellente alternative?

A savoir : Mesurant quelques micromillimètres, les microbilles s’écoulent avec l’eau usée… passent au travers des filtres des stations d’épuration et finissent dans les rivières, les lacs puis les océans!

[su_heading]Alors la question est : êtes-vous producteur de fruits à noyau? Fabriquez-vous vos exfoliants vous-même? Votre dentifrice?  [/su_heading]

Ne loupez pas le coche, les gens!

——————–

Img

Il y a plus de 10.000 articles sur ce site. Chaque fois que je vois qu'une photo ou une vidéo manque, j'arrange ça... Pardon, pour le dérangement.

7 commentaires

  1. le marc de café convient très bien pas besoin de s’embêter à broyer des noyaux

  2. Je ne savais pas qu’on pouvait mettre des microbilles en plastoc ds les dentifrice, pensant qu’il s’agissait de poudres minérales.
    Effectivement, mes mirabelles ont des noyaux, les pêches aussi,
    alors plutôt que de les mettre au compost, les réutiliser serait excellent !
    Mais comment les broyer moi-même même si je fais mon propore dentifrice ?
    Le moulin à café ne sera pas d’accord pour commencer cette opération …
    Bon, on y réfléchit
    Excellente journée !

  3. Bonjour,
    Pour ma part je n’utilise plus de dentifrice du commerce depuis 2 ans : plein de fluor et autres produits provenant de la pétrochimie. Je me brosse donc les dents avec de la pâte d’argile blanche à laquelle j’ajoute une goutte d’huile essentielle de tea-tree, ma bouche me dit merci 😉