pomme de terreTerre – Agriculture : Cette année, je vous propose de cultiver vos pommes de terre en utilisant la meilleure méthode qui soit, et pour la terre, et pour la récolte, et pour votre dos! 

En effet, les pommes de terre sont des racines qui doivent rester dans le noir pour pouvoir pousser correctement. Donc avant, chaque fois que les pommes de terre sortaient la « tête » de la terre, on s’empressait de les recouvrir de terre … créant des petites butes de terre. Or, vous serrez d’accord avec moi, si vous placez une espèce de couverture au-dessus de vos pommes de terre, elles ne vont pas la trouer pour passer la tête.

Soit. Que faire ? 

1.Vous prenez vos pommes de terre qui sont germées et choisissez un carré de culture. Une pomme de terre germée

2. Vous renversez la bassine de pommes de terre germées, prenez un râteau et vous les poussez délicatement pour en mettre un peu partout sur le carré de culture.

3. Vous recouvrez les pommes de terre de 20 cm de paille.

Et c’est tout! 

Avantage : pas besoin d’arroser, pas besoin de buter, vous récoltez en soulevant la paille, et une fois la paille reposée, elles en refabriquent dessous….(Citation : Monsieur Claude Bourguignon)

L'Humano, c'est 10.000 articles pour Vous. Quant à moi, je reviens aux miens, au développement de mes projets avec bonheur et je vous souhaite le meilleur pour la suite.

7 commentaires

  1. [1] Pour ma part, je pose tous les 40 cm directement les patates sur le gazon sans faire de trou.
    [2] Je mets ensuite de la terre juste de quoi la couvrir. Pas plus. Les racines plongeront dans la terre qui va devenir meuble par elle même avec cette technique. Pas besoin de toucher au sol.

    [3] Je mets ensuite l’herbe que j’ai coupée l’année précédente et séchée au soleil puis stockée. Si vous préférez la paille c’est tout aussi bien, peut être mieux car la paille ne pourrit pas ou disons bien moins vite et elle reste bien sèche. L’herbe réduit beaucoup en volume et chauffe si elle est posée verte. Elle donne aussi de l’humidité à la base de la tige qui risque de pourrir la partie aérienne. La paille c’est quand même mieux mais j’utilise mon herbe en prenant des précautions.

    [4] Dans l’été, je rajoute de l’herbe de tonte préalablement séchée au soleil mais jamais d’herbe verte. Je n’ai pas de tondeuse car je préfère faucher l’herbe que j’ai laissé pousser et arriver en fleur. Je n’ai pas de gazon mais une grande variété d’herbes avec plein de jolis insectes, des sauterelles et des papillons. L’herbe haute les attire et enrichit la diversité animale et végétale.

    Voila. Ma récolte est très satisfaisante et je peux soulever l’herbe pour me servir (patates nouvelles) ou vérifier. Ensuite, je recouvre. Les patates sont celles du commerce que j’ai acheté une fois et que je replante d’année en année. Elles ne doivent pas avoir été traitées à l’anti germinatif. Si elles germent dans votre cuisine c’est que vous pouvez les planter.

    Il y a plein de vidéos sur le net.
    Pour préparer naturellement le sol, le système de BRF est vraiment super. Mais il faut une broyeuse pour déchiqueter les branches et rameaux verts (Bois Raméal Forestier) qui est du taillis ou du buisson ou encore des rameaux de coupe et de taille de vos arbustes avec leur peau verte que se nomme « cambium ». Le BRF ne doit pas être enfoui en terre car ce sont les champignons aérobics qui donnent tout le début de la vie et de la chaîne de dissection. En terre, enfoui c’est le mauvais choix. Préférer tout en surface et la nature fait le reste.

    Tout est gratuit et sans vraiment d’effort. La nature nous aide et nous donne tout si vous l’aimer. Et pour l’aimer il fut la respecter comme votre peau.

    Joyeux jardin et coquelicots à tous. Pensez aux insectes et aux oiseaux ce sont nos amis et ils vous le rendront bien dans votre potager. Le seul risque que vous ayez c’est de réussir.

    • Quand je vois la longueur de votre post, toutes ces informations précieuses, je crois en l’Humain! Merci de cet investissement incroyable. De cette gentillesse à nous faire connaître une autre méthode. Merci aux personnes qui comme Vous ou Dany, prennent de longues minutes sur leur temps pour nous aider! Respect!

  2. bjr, je suis une quiche absolue en jardinage. Mon jardin est recouvert de pelouse. Comment dois je preparer la terre pour essayer de planter de cette manière?
    merci.

    • Bonjour Matt, Alors vous allez voir, ce n’est pas très compliqué. Il va vous falloir deux outils : une bêche et une griffe ou un râteau. Sur votre gazon, tracez un carré pour votre potager avec votre tuyau d’arrosage par exemple.
      Ensuite, avec la bêche, coupez le gazon (bêche verticale sur 10 à 15 cm)… soulevez un peu… continuez à couper le long de votre tuyau d’arrosage qui délimite le contour du potager. Une fois que tout sera coupé… soulevez le gazon (c’est un peu comme un pull ou un peau… ). Placez le gazon récupéré dans un coin pour faire un compost.
      Une fois le tapis de gazon enlevé, votre terre est toute propre dessous. Il ne faut surtout pas la retourner en profondeur… Il faut juste passer la griffe sur la surface (sur 5 cm… pour aérer. Ensuite, suivez la recette…
      Bon potager!

  3. euh, mais les pommes de terre ont besoin d’etre DANS la terre, elles ont besoin de se nourrir quand même non?

    • On les place dans la terre pour qu’elles puissent y être au noir… et pour se nourrir. Mais, il faut savoir que toute la nutrition se fait sur les deux premiers centimètres de la terre. Or, en ratissant ta terre, les pommes de terre baignent dans ces deux centimètres. Et ils sont suffisants.