Fabriquer de l'hydrogène accessible
© 2015 EPFL/Jamani Caillet

Suisse – Sciences : Un dispositif simplifié et performant développé à l’EPFL devrait permettre de produire de l’hydrogène à bas coût.

[su_heading size= »14″]En effet, les chercheurs sont parvenus à réaliser une électrolyse de l’eau sans utiliser la membrane coûteuse et contraignante placée entre les électrodes dans les systèmes traditionnels.

Et alors? Eh bien, remplacer les carburants fossiles par de l’hydrogène est un rêve pour beaucoup. Comme il n’émet aucune particule de CO2, l’hydrogène est un candidat idéal pour faire fonctionner des moteurs ou stocker des énergies renouvelables. Or la production d’hydrogène propre, qui consiste à «casser» des molécules d’eau en hydrogène et en oxygène à l’aide d’un courant électrique, demeure problématique. Elle est pour l’instant beaucoup trop coûteuse pour rivaliser avec les sources d’énergies conventionnelles.[/su_heading]

Voici pourquoi, je suis ravie de relayer que l’équipe de Demetri Psaltis présente un système de production d’hydrogène par électrolyse de l’eau simplifié et adaptable.

En jouant avec les forces inhérentes à la mécanique des fluides, les chercheurs ont montré qu’il était possible de se passer de la membrane coûteuse placée entre les électrodes dans les systèmes conventionnels existants.

Une découverte qui a fait l’objet d’une publication dans Energy and Environmental Science.

—————

Si ce sujet vous intéresse, voici le lien vers le communiqué de presse >>> Clic Clic Clic

Il y a moins d'enseignements dans ces articles que d'indications d'étude : le désir de ceux qui liront complétera vite et bien toutes leurs imperfections.

Pas de commentaires autorisés.