eurekaSanté – Science : Une équipe de chercheurs de l’Université de Californie à San Francisco… annonce la découverte d’un troisième type de cellules graisseuses.

En effet, après la graisse blanche et brune voici la graisse grise! 

A savoir :  les biologistes ont découvert, dans le « tissu adipeux » d’adultes, un type encore méconnu d’adipocyte que le métabolisme utilise pour réguler la chaleur corporelle… sans faire appel à l’effort musculaire ni au mécanisme de frissons produisant de la chaleur.

Ce nouveau type de cellules graisseuses dites « grises » utilise les gouttelettes de graisse emprisonnées dans leur membrane pour produire de la chaleur sans passer par l’activation musculaire. Mais cela, lorsque le corps est à sa température d’équilibre (environ 37 °C). Quant au surplus de chaleur, il est évacué à l’extérieur.

Soit et alors? Eh bien, il est désormais envisageable de développer un traitement pouvant transformer la graisse blanche en graisse grise.

——————-

Si le sujet vous intéresse, je vous propose de lire >>> CECI CECI CECI

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

Pas de commentaires autorisés.