porte d'entrée

Menuiserie – Astuce : Si vous avez trouvé une porte d’entrée magnifique en bois, mais qu’il y a un espace important qui laissera passer le froid… voici une solution pour ne pas installer un bas de porte coupe-vent très moche 🙂

porte

1. Choisissez un morceau de caoutchouc flexible et bien résistant et pratiquez une saignée au milieu du bas de porte avec une disqueuse. (Utilisez un guide pour tracer bien au milieu et bien droit)porte2

2. Ensuite mesurez et coupez un morceau de caoutchouc qui débordera assez pour ne pas frotter sur le sol MAIS qui recouvrira l’espace sous la porte qui, sinon, laisserait passer le froid en hiver.

3. Bien entendu, l’épaisseur du caoutchouc et du disque utilisé sur votre disqueuse sont toutes deux importantes, car le morceau mesuré et coupé doit être introduit dans la saignée. porte4

Comme ceci. porte5

4. Quelques coups de marteau sur un morceau de bois pousseront le caoutchouc jusqu’au fond de la saignée.porte3

5. Ensuite, il suffira de fixer le caoutchouc dans la saignée avec une vis des deux côtés 🙂

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

une commentaire

  1. Hello !

    Très bon système.
    Mais dans les maisons anciennes, si le sol n’est pas droit, le joint fixe peut coincer entre le sol et le bas de porte.
    Il est tout à fait concevable (comme j’ai fais chez moi) de couper une saignée un peu plus épaisse et ainsi permettre au joint suffisamment rigide de coulisser de haut en bas afin d’être toujours au plus près du sol.
    * Attention, si la saignée est trop épaisse ça va aussi coincer car le joint se mettra de travers.
    * J’ai fait ma saignée avec la scie circulaire en ajustant le guide latéral de même que la profondeur de coupe de la lame.