Menu

Cameroun : Des ingénieurs suisses tentent de mettre fin au problème de délestage !

barrage hydrauliqueAfrique – Energie : Suite à de nombreuses coupures de courant, 30 % de la population camerounaise connaît de gros problèmes (pensez simplement aux hôpitaux)

Pourquoi seulement 30%? Eh bien parce que le reste de la population n’a tout simplement pas accès au réseau électrique.

Du coup, je suis ravie de relayer que des ingénieurs de l’EPFL en Suisse, vont tout faire pour stabiliser le réseau existant, améliorer l’efficience énergétique et tenter d’exploiter le potentiel hydroélectrique.

«Nous souhaitons réaliser des projets dans lesquels la force hydraulique est complémentaire à d’autres sources d’énergie renouvelables et, dans la mesure du possible, offre des possibilités de stockage d’énergie grâce à des centrales d’accumulation et de pompage-turbinage. De telles centrales permettent de contribuer à la régulation technique du réseau électrique et de développer des petits réseaux», explique un chercheur (SRC).

J’espère de tout mon coeur que cette aide sera totalement désintéressée et que vos réseaux iront mieux, les Gens!

Il y a moins d'enseignements dans ces articles que d'indications d'étude : le désir de ceux qui liront complétera vite et bien toutes leurs imperfections.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Categories:   Actu Sociale, pour l'Enseignement, pour la Sécurité

Comments

Sorry, comments are closed for this item.