307482_81_38703_IZEzTgZlp.jpgDesign – Voiture : Certaines personnes pensent et écrivent que le fait de déguiser votre nouvelle voiture en vieux tacot rouillé …. pourrait dissuader les voleurs… Hum!

Le concepteur n’a jamais voulu ça…il ne l’a même pas pensé.

Pour la société, il ne s’agissait que de grimer une voiture, de la déguiser, de la rendre plus laide ou plus jolie en posant un autocollant.

Bref, ce qui au départ était une fausse rumeur … a désormais fait le tour du monde et les gens ont fini par remarquer qu’il y a une vraie demande….

En effet, si votre voiture est griffée, par exemple, l’autocollant vinylique pourrait tout cacher. (Il paraît que ce cache-misère est facile à poser et à décoller)…

Pour être sûr que ce produit soit intéressant pour l’environnement, il faudrait pouvoir comparer la pollution pour une nouvelle peinture et lui…

A vous de voir!  307480_81_38703_Yi0RkHenL.jpg

Voici la finition qui a créé le buzz …

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

2 commentaires

  1. Beuuuu !
    Aussi moche qu’un tatouage sur la peau, aussi triste que la laideur d’une voiture rouillée ou aussi invasif qu’une opération marketing ou politicienne placardée en tout lieu.

    C’est toujours très étonnant de constater que les gens aiment à enlaidir leur monde, à le détruire et à se détruire. Même sur les photos en auto portrait (dit selfi en globish) ces individus passent leur temps à tirer la langue ou à tout faire pour s’enlaidir. C’est fuuuuun disent-ils (encore en glousserie babélienne). Est-ce le reflet de leur âme ? Une laideur permanente des esprits torturés, perdus, en déroute devant un monde qui leur échappe, qu’ils ne comprennent plus par inculture encyclopédique des choses et de la beauté de ce Monde ?
    Cela porte un nom, « La société de consommation ».

    Pierre Desproges disait « La société de consommation n’est ni plus ni moins qu’une sommation de cons ».

    Société de destruction et d’abomination visuelle. Tatouage sur la voiture, tatouage sur le corps. Publicité à la télé, publicité sur l’habillement, etc.

    Comme ce monde est étrange.
    Finalement, je suis de plus en plus en accord avec la nécessité de réduire la population mondiale par actes volontaires devant un tel résultat aussi affligeant. Mais ne nous trompons pas du lieu dans lequel il doit être fait.
    Soyons donc social en nous adaptant aussi à ce monde lequel attend de nous un mimétisme reflexe, hors de toute analyse. Alors, détruisons à notre tour mais détruisons utile afin de libérer notre belle Terre de toute cette lie à deux pattes adepte devenue plus d’une inutilité destructrice que utilité constructive. Alors, soyons destructeur / constructeur. Ordo Ab chaos.
    Soit vous l’accepterez, soit vous y serez contraint disent les autres de l’autre côté de la détente du pistolet.

    • Votre colère vous fait écrire plein de mots qui réclament pas mal de votre temps. Et si vous utilisiez ce temps pour trouver des solutions plus adéquates, plus performantes. Je ne dis pas qu’il vous faut aller sur place ou que vous deviez dépenser vos sous. Non, juste trouver des idées pour que les gens aillent mieux, se sentent mieux. Car, vous le savez ce n’est pas facile de régler tous les problèmes qui se posent et qui s’aggravent car les Gens ont de moins en moins pour eux. Il leur est donc difficile de donner. Je vous comprends et je sais que vous n’avez pas totalement tort dans ce que vous dites. Vous ne faites que dire la vérité des situations telles que Vous les voyez. Je crois que j’aimerais écrire un article qui dirait que des Gens ont décidé de ne plus payer leurs impôts tant qu’ils ne seront pas sûrs de savoir ce que devient réellement leur argent avec des photographies avant, pendant, après. Je crois que j’aimerais écrire un article qui dirait que des Gens ont décidé de sacrifier le budget de leurs vacances pour que des moyens de rendre des peuples autonomes en eau soient élaborés. J’aimerais tant faire mieux, plus, mais à mon échelle, à partir de mes moyens et de mes petites doigts, je fais ce qu’il dépend de moi. Pas plus. Je ne peux pas gérer la misère du monde seule. Je ne peux pas contourner les plans des salopards qui nous affament et qui font tout dépeupler la Terre. Mille moyens sont mis en place mais les Gens se réveillent (un peu tard, c’est vrai mais pas trop tard)… Ce qui tue notre planète, c’est plus l’indifférence que le reste. Et donc, vos coups de gueule montrent bien que vous n’êtes pas indifférent. Il vous reste donc à passer de l’autre côté. A devenir un colibri. Faites ce que vous pouvez pour sauver la Terre. Diminuez par deux le nombre des mobiles chez vous, trouver des moyens de moins polluer, de recycler, de …. Avec toute mon amitié!