Un humain qui mérite le respectJe ne m’en suis jamais cachée, j’espère que l’Humano sera la bouée de certains naufrages!

Oui, je souhaite que ce site donne l’envie à l’Humain de faire ce qu’il a le droit de faire sans oublier ce qu’il a l’obligation de faire et, car ça ne s’arrête pas là… qu’il revendique le droit de faire ce qu’il sait faire et transmette aux Autres …Afin de ne jamais oublier ce qu’il a pu faire pour qu’on puisse le faire mieux… (Une aspirine?   🙂   ))

La crapule, quoi qu’on en dise, n’est pas LA représentation de l’Humain.

Dans le passé, l’Homme a su montrer sa capacité et son habilité. Aujourd’hui, l’Humain (Humain =Femmes + Hommes + Enfants) maîtrise des situations complexes qui relèvent souvent de plusieurs disciplines MAIS demeure capable et habile.

La transmission des savoirs, des compétences, des habilités, des… peu importe … ne se passe pas « du savoir faire passer son sentiment » .

La guerre a privé ===> on achète plus que de raison;

Les parents sont dépressifs ====> les enfants jouent à la roulette russe;

Les copains roulent en Scooter ====> les autres en veulent un;

Notre prof était incroyable ====> On a envie d’enseigner.

Il n’y a pas de secret. Pas de méthode de vie pour rendre heureux mais une chose est sûre, il faut aimer la vie et l’Humain pour bien transmettre ce que sont la vie et l’Humain.

Je n’ai pas de prétention. Je ne suis qu’une petite bonne femme ordinaire qui vient de nulle part. Mais, j’ai appris une chose de ma vie : c’est que ma bonne humeur peut être contagieuse. Oui, tout autant que mon réalisme. Car je sais qu’il y a des horreurs, je les lis, je les vois tous les jours… Mais, ce qui efface tout (comme le sourire d’un bébé qui a pourtant réveillé sa maman toute la nuit), c’est le positif dans le négatif. Car pour avancer, pour progresser et même si ce changement n’est pas toujours en notre faveur, il faut un plus et un moins…

Oui, il faut que le mal existe pour que le bien existe et vice-versa. Soit, dans mon esprit le bien devient le mal et le mal devient le bien… pour créer le changement.

Nos enfants sont ceux qui transmettront demain ce que nous avons été. Cela me ferait mal qu’ils disent que les Humains d’aujourd’hui étaient des ignorants; des personnes qui faisaient la guerre en oubliant Euler, Marie Curie, Einstein, ma voisine, les frères Wraight et … surtout… les artistes, les artisans et le boulanger de nos quartiers.

Demain, les enfants devraient pouvoir dire que les Humains ont fait des bêtises mais qu’ils ont surtout tenté de mieux faire, de mieux vivre en faisant des essais et des erreurs (comme moi).

 Je vous aime…

Ema

Img Diapo

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

6 commentaires

  1. Merci Ema !

    Je crois que c’est la première fois que je poste sur ce site que je lis pourtant très régulièrement depuis sa découverte. Je suis complètement au diapason avec le(s) message(s) que tu veux faire passer, je t’encourage à continuer ! Je suis encore jeune, très optimiste et plein d’espoir. J’ai des fois peur que l’optimisme ne soit que temporaire et que je devienne aigri comme beaucoup de personnes que je peux croiser.
    Mais je croise aussi des personnes généreuses, joyeuses de tout âge qui me conforte dans l’idée qu’on ne deviendra pas tous des pourris ou des moutons hébétés.

    L’Humanosphère va également dans ce sens et c’est pourquoi je continuerai à vous suivre et vous encourager!

    Merci encore Ema!

    • Merci à Vous! Vous savez sans Vous mais messages se perdraient quelque part, loin… Vous participez à cet action et je vous en suis très reconnaissante. Ne laissez personne vous abattre, il y a des Gens bien, vraiment bien. Souvent, ils ne font aucun bruit, ils sont discrets. Alors, c’est moi qui vous doit tout! Merci Reikonzen!

  2. Voilà une rhétorique (pardon, je ne suis pas diplômée des « hautes études ») qui parle bien à notre « tous les jours » d’hier comme de demain. De plus, je me retrouve bien dans l’extrême diversité des sujets.
    Michèle B.

  3. Merci Ema 🙂