Espagne – Liberté : Un peu en marge de la légalité, un groupe d’Humains a décidé de rejeter l’État comme système de contrôle, car il estime qu’il est basé sur l’exploitation de l’être humain…

Dans l’Appel à la révolution intégrale qui leur sert de manifeste, la CIC semble être un effet mirage.. Et pourtant, en quatre ans, la coopérative a financé et/ou facilité la création de deux logements sociaux coopératifs, d’une école libre, de deux ateliers de machines-outils collectivisées, d’un centre de santé, d’une colonie éco-industrielle qui travaille sur la souveraineté technologique et d’une banque autogérée sans intérêts.

La coopérative a également popularisé des techniques et des machines pour rouler en utilisant le moins possible de pétrole et dynamisé une monnaie parallèle utilisée par deux mille personnes, mais aussi un atelier de transformation de produits écologiques, des greniers alimentaires et une centrale de distribution de nourriture biologique couvrant toute la Catalogne. La CIC a aussi permis à une dizaine de communautés de trouver des terres pour s’installer en zone rurale et aide les personnes sur le point de se faire expulser de leur logement à le garder ou à en trouver un autre.

—————————–

Si le sujet vous intéresse, je vous propose un article plus complet >>> ICI ICI ICI

Et voici le lien vers le manifeste >>> Clic Clic Clic

Un programme comme nous les aimons sur l’Humanosphère.

Merci à mon ami pour avoir partagé l’info>>>ab

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

Pas de commentaires autorisés.