Terre – Sécurité : L’Écosse a décidé d’interdire la culture des OGM sur son territoire. Ce gouvernement autonome au sein du Royaume-Uni entend ainsi profiter d’une possibilité ouverte récemment par l’Union européenne.

L’Écosse veut rester un territoire vert et propre et le gouvernement écossais estime que l’introduction des cultures OGM (organisme génétiquement modifié) pourrait nuire à son image et remettre en cause la prospérité du secteur agroalimentaire et de la boisson qui pèse près de 20 milliards d’euros par an.Le gouvernement autonome écossais applique ainsi une directive européenne entrée en vigueur en avril dernier.

Elle autorise tout pays de l’union à refuser les OGM en invoquant des motifs socio-économiques, de politique agricole ou d’aménagement du territoire, même si ces OGM ont été autorisés au niveau européen.

Auparavant, seuls les arguments d’environnement et de santé étaient pris en compte à Bruxelles pour agréer ou non les OGM. Or, si le gouvernement britannique est pour sa part favorable aux cultures OGM, les problèmes agricoles sont décentralisés et ils relèvent de la compétence des gouvernements autonomes. Et, en tant que tel, l’Ecosse est donc en droit de refuser les OGM sur son territoire.

Ecosse dit non aux OGM

Ma source

Voici un lien très important qui va bien

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

5 commentaires

  1. Acheter local est la seule solution! Multiplier les lieux de productions et les diversifier!

  2. il faut alors exiger la traçabilité précise !!!

    • Oui, mais sans vouloir vous enlever l’espoir d’y arriver, les organisations qui tracent ne sont pas nécessairement du côté du consommateur… Et donc, les solutions de ce type diminuent…
      C’est un peu comme le milieu de la drogue… Si vous voulez écouler votre marchandises, il vous faudra connaître les bonnes personnes et si possible faire mieux. Comme infiltrer les milieux qui détiennent le pouvoir pour y placer vos propres gars…

  3. Nous n’avons pas besoin de l’autorisation de l’europe pour refuser les plantes OGM et autres poisons chimiques venant des US !!!

    • Hélas, comment reconnaître un aliment modifié d’une aliment OGM (sinon qu’il est souvent beau)?
      D’autant que j’ai lu que les OGM étaient cultivés dans les pays européens de l’est…(commandés par l’Allemagne)… et qu’ainsi, les OGM étaient vendus et consommés chez nous… ni vu ni connu. Pas simple tout ça encore!