hindu-worshippers-killed-500000-animals-at-a-festival-and-the-pictures-are-staggering-825x619Animaux – Népal : Je suis vraiment heureuse de relayer que le festival du Gadhimai qui a lieu chaque année et durant lequel quelque 500.000 animaux sont offerts en sacrifice… vient d’être interdite.

Cette coutume, qui avait pourtant 300 ans, ne verra plus des rivières de sang couler.

« C’est une immense victoire de la compassion qui va sauver la vie d’un nombre incalculable d’animaux. Nous avions le cœur brisé d’assister au bain de sang à Gadhimai, et il va désormais nous falloir travailler dur afin de renforcer cette interdiction des sacrifices dans le futur. Nous saluons le comité du temple mais nous devons reconnaître qu’une lourde tâche de sensibilisation du public nous attend afin qu’il soit informé. Nous allons passer 3 ans et demi, d’ici le prochain festival, à éduquer les fidèles des états du Bihar, du Jharkhand, d’Uttar Pradesh et du Bengale-Occidental concernant la décision de la Fondation du Temple Gadhimai de ne plus sacrifier d’animaux. Le sacrifice des animaux est une pratique terriblement régressive, aucune nation du monde moderne ne devrait la perpétuer. (Src)»

Les ONG et l’opinion publique ont gagné!

avant

Avant

apres

Après

Sources : timesofindia.com / theguardian.com / gadhimai.info

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

4 commentaires

  1. des images que je ne voulaient pas connaître- quel cauchemar me voila hanté jusqu’à la fin de ma vie- il y a toujours du nouveau qui donne l’effroi aux humains.il faut s’attendre à quoi encore
    cette planète nous rends malade.
    l’homme est monstrueux ignoble malsain………..même des enfants le sont pas tous heureusement.
    sait à se demander qui a créer l’humain? et pourquoi?
    des bêtes sauvage incompatible avec l’humain des noirs des blancs des jaunes la panoplie pour un monde de désolation!

  2. Je ne connaissais pas ce festival sordide, les photos me serrent littéralement le cœur. J’envoie aussi de bonnes pensées aux gens là-bas qui ont fait/font bouger les mentalités.

    • Comme le disait un ami sur Twitter, il reste encore la tuerie des dauphins et alors les assos auront fait un boulot formidable! C’est vrai que les photographies soulèvent le coeur, Alphabet. Mais je suis sûre que dans peu de temps, tout cela sera derrière nous.

  3. OUF ! ENFIN ! C’est une très bonne nouvelle , porteuse d’espoir . J’envoie plein de bonnes pensées pour que le travail d’information et d’éducation porte ses fruits au delà de toute attente