computer-world

Sécurité – Vie privée : Microsoft a décidé d’une nouvelle méthode pour pousser sa mise à jour gratuite…

Les utilisateurs de machines Windows compatibles ayant activé la mise à jour automatique de Windows Update vont ainsi télécharger, sans intervention de leur part, les fichiers d’installation de Windows 10.

Naturellement, la migration ne s’effectuera pas automatiquement. Seuls les fichiers seront téléchargés, rapporte The Register. « Nous aidons les terminaux éligibles à être prêts pour Windows 10 en téléchargeant les fichiers dont ils auront besoin lorsqu’ils décideront de faire la mise à jour » justifie Microsoft.

Pour les utilisateurs qui avaient de toute façon prévu de faire cette migration, sans avoir néanmoins réservé Windows 10, a priori rien de gênant. D’autres y verront sans doute un désagrément, notamment car ces fichiers n’ont rien à voir avec les mises à jour habituelles (dont Patch Tuesday) téléchargées automatiquement via Windows Update. Ils prennent de la place et de la bande passante.

3 Go… 

The Register précise, à titre d’exemple, qu’il faut compter environ 3 Go pour la version 64-bit de l’OS. Les utilisateurs dont la bande passante est faible ou dont le contrat comprend une limitation mensuelle en téléchargement apprécieront assez peu. Outre ce téléchargement, Microsoft affichera également une notification pour inciter l’utilisateur à installer Windows 10.

Avec comme objectif un milliard de terminaux équipés de Windows 10 d’ici trois ans, l’éditeur doit en effet mettre les bouchées doubles, au risque de mécontenter.

Heureusement, il est possible de supprimer ce dossier et d’empêcher ces téléchargements quelque peu intrusifs. Comme le précise Korben sur son blog, dans l’explorateur de fichiers, affichez les fichiers cachés et cherchez le dossier « $Windows.~BT ». Un clic droit, et hop, à la poubelle.

Pour bloquer un téléchargement futur du même dossier, rendez-vous dans la liste détaillée des mises à jour déjà installées et faites un clic droit (pour afficher l’option ‘désinstaller la mise à jour’) sur les MAJ en sélectionnant « Redémarrer plus tard » lorsqu’on vous le propose. Les MAJ en question sont sous Windows 7 : KB3035583, KB2952664, KB3021917, sous Windows 8 : KB3035583, KB2976978.

Redémarrez alors votre PC puis retournez dans la liste détaillée des mises à jour Windows Update et faites un clic droit (pour afficher ‘masquer la mise à jour’) sur ces mêmes mises à jour que vous venez de désinstaller afin qu’elles ne soient plus poussées à nouveau.

———————–

Merci à l’excellent site www.zdnet.fr

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

2 commentaires

  1. Merci mais cela ne fonctionne plus.
    Même après désinstallation de ces mises à jour, Windows continue d’imposer le téléchargement de Windows 10

  2. J’avais déjà supprimé KB3035583, ça a été efficace, je ne connaissais pas les deux autres, merci pour la transmission de l’info 🙂