projet-assainissement-10Santé – Immunologie : Pourquoi est-ce qu’un enfant qui boit de l’eau saumâtre dans une flaque d’eau reste en bonne santé, alors qu’un autre qui boit de l’eau potable très légèrement infectée peut le payer très cher?

[su_heading size= »16″]Réponse : l’adaptation du corps à l’environnement et plus précisément, son immunisation.[/su_heading]

Qu’il s’agisse de nous ou des animaux de nos fermes, c’est exactement le même problème qui se pose.

Comme le dit si bien Monsieur René Morane – éleveur traitant ses animaux avec l’aromathérapie (Lire ICI), son objectif réside dans la stimulation du système immunitaire de son cheptel.

« Il faut que nos bêtes soient en forme pour pouvoir répondre naturellement aux différentes agressions qu’elles peuvent subir », explique l’éleveur auvergnat, converti au bio à la fin des années 1990. […] Le but n’est pas de les mettre dans un cocon pour qu’elles n’aient aucune maladie. Contrairement à l’élevage conventionnel, on ne traite pas parasite par parasite. Nos vaches, elles vivent avec et s’immunisent petit à petit », poursuit son associé, Monsieur Anthony Paulet.

En gros : A trop vouloir aseptiser, on se fragilise.
La règle : il faut nous immuniser petit à petit!
————–
(Merci à mon ami Dani pour l’info des éleveurs aromathépa…euh… tologues).
Il y a moins d'enseignements dans ces articles que d'indications d'étude : le désir de ceux qui liront complétera vite et bien toutes leurs imperfections.

Pas de commentaires autorisés.