Architect rolls and plans construction project drawing

Prenant – Prenant : Durant le week-end de la Toussaint, le premier TechShop ouvrira ses portes à Ivry-sur-Seine dans le Val-de-Marne!

Et alors? Eh bien, ce jour-là, l’enseigne Leroy-Merlin ouvrira un plateau de 2000 m² où seront installées 150 machines semi-industrielles, toutes plus update que ça tu meurs, et qui seront mises à la disposition des « Makers« .

Des Makers? Oui, c’est ainsi qu’ils nomment les Sans-dents qui ont des mains en or et plein de projets.

Gratuitement? Euh… ce jour-là oui. Après, le groupe Leroy Merlin prévoit de faire payer un abonnement mensuel à chaque Maker.

Oh pas grand chose, un abonnement oscillant entre 50 euros et 180 euros par mois…

—————-

Soit. Si l’idée m’apparaît à priori géniale; à postériori, j’y vois le spectre d’un espionnage industriel légalisé et à moindre coût… Oups! qu’ai-je encore dit là.

[su_heading size= »16″]A savoir : Leroy Merlin appartient à la « galaxie » Mulliez – une constellation d’une cinquantaine de sociétés détenues par la famille ou à titre personnel par certains de ses membres – qui pèse 80 milliards d’euros de chiffre d’affaires, et employe 470 000 salariés.

Quant à la fortune familiale des quelque 600 cousins, elle est tout aussi impressionnante. L’Association familiale Mulliez (AFM) pèse « plus de 26 milliards d’euros », selon l’économiste Benoît Boussemart. A égalité avec la famille du patron de LVMH, Bernard Arnault (26,2 milliards, selon le classement 2014 de Forbes) ![/su_heading]

A vous de voir!

———————
Bref, comme je peux me tromper (ben oui, ben oui), je vous propose l’article suivant sur le sujet>>> Clic Clic Clic
Il y a moins d'enseignements dans ces articles que d'indications d'étude : le désir de ceux qui liront complétera vite et bien toutes leurs imperfections.

Pas de commentaires autorisés.