Bientôt, on pourra traduire l’écriture Maya un peu comme Google Translate!

Sciences – Langage : Je suis ravie de relayer qu’une équipe de chercheurs de l’Idiap, un institut de recherche affilié à l’EPFL, vient de mettre au point un algorithme pour analyser l’écriture des Mayas.

Ce projet pourrait – à terme – aider à traduire cette langue complexe qui reste en partie inconnue… comme le fait si bien Google Translate 🙂

Mais pour l’instant, ce projet interdisciplinaire auquel participe aussi l’Université de Genève… doit à terme déboucher sur la mise en ligne d’une base de données qui permettra à la communauté scientifique de rechercher, comparer ou annoter des textes pour faire avancer la connaissance de l’écriture et de l’iconographie maya. « En alliant l’informatique au travail des experts du domaine maya, nous pouvons réaliser des avancées fascinantes », souligne Mlle Rui Hu.

 

codex-1552x3332

Si le sujet vous intéresse >>> Clic Clic Clic

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer