Menu

Bientôt, on pourra traduire l’écriture Maya un peu comme Google Translate!

Sciences – Langage : Je suis ravie de relayer qu’une équipe de chercheurs de l’Idiap, un institut de recherche affilié à l’EPFL, vient de mettre au point un algorithme pour analyser l’écriture des Mayas.

Ce projet pourrait – à terme – aider à traduire cette langue complexe qui reste en partie inconnue… comme le fait si bien Google Translate 🙂

Mais pour l’instant, ce projet interdisciplinaire auquel participe aussi l’Université de Genève… doit à terme déboucher sur la mise en ligne d’une base de données qui permettra à la communauté scientifique de rechercher, comparer ou annoter des textes pour faire avancer la connaissance de l’écriture et de l’iconographie maya. « En alliant l’informatique au travail des experts du domaine maya, nous pouvons réaliser des avancées fascinantes », souligne Mlle Rui Hu.

 

codex-1552x3332

Si le sujet vous intéresse >>> Clic Clic Clic

Il y a moins d'enseignements dans ces articles que d'indications d'étude ou de recherche : le désir d'aller plus loin, de mieux comprendre et de mieux se renseigner... de ceux qui liront complétera - vite et bien - toutes leurs imperfections.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Categories:   pour l'Enseignement

Comments

Sorry, comments are closed for this item.