L’arthrose n’est ni définitive ni inéluctable!

hip-778099_640

San­té — Arthrose : Con­traire­ment à ce qu’on racon­te un peu partout, l’arthrose n’est ni défini­tive, ni inéluctable. Ce n’est pas une mal­adie qui pro­gresse for­cé­ment dans le mau­vais sens. Ce n’est pas le car­ti­lage qui s’use comme les pneus d’une voiture.

Les choses sont beau­coup plus com­pliquées que cela.

Mais lorsque vous aurez lu l’ar­ti­cle que je vous pro­pose (je pour­rais le copi­er, mais non. Non. Non) et qui vous explique tout de façon sim­ple et brève… vous com­pren­drez par vous-même – tout naturelle­ment – pourquoi il existe vrai­ment une solu­tion naturelle qui marche, à base de sim­ples com­plé­ments ali­men­taires, qui vous per­met d’espérer invers­er votre phénomène d’arthrose.

Si le sujet vous intéresse, prenez le temps de lire cet excel­lent arti­cle »> Clic Clic Clic

  • Oui il faut marcher ! à chaque fois que votre pied/talon touche le sol, c’est comme une pompe qui fait pass­er le sang dans tout votre corps… et là il vous dit mer­ci !!! mer­ci pour mes artic­u­la­tion, mer­ci pour mon cerveau !

    LE LAID,
    il y aurait beau­coup à dire sur le prob­lème du lait lié à l’arthrose, mais il y a telle­ment de fan de ce liq­uide blanc de vache bour­ré de lactose…(et d’hor­mones) L’ar­rêt du lait pour beau­coup de per­son­nes souf­frantes est sur­prenant par ses effets ! mais “on “fait croire aux per­son­nes âgées que sans lait elles vont se cass­er comme du verre !

    Pren­dre le temps de chercher des solu­tions sim­ples, de tester sans dan­ger de bonnes habi­tudes qui vous con­vi­en­nent.

    DE LOOOOOOOOOOO
    Tout le monde devrait com­mencer par boire de l’eau… (au réveil, avant de dormir, dans la journée en dehors des repas) déjà ça cela parait com­pléte­ment fou ou impos­si­ble… alors :

    L E TEMPS QUI N’EST PAS PRIS POUR PRÉSERVER SA SANTÉ LE SERA POUR LA MALADIE

    tiens, j’va m’faire un grand verre d’eau…

    audrey 26 novembre 2015 7h34 Répondre
  • Bon­jour,
    J’ai essayé de pré­par­er votre remède con­tre les maux de gorge et résul­tat : aprés l’avoir mis au frais il est resté liquide.Pourriez vous me pré­cis­er les pro­por­tions ;je n’ai peut-^être pas mis assez de miel?
    En vous remer­ciant d’avance.Cordialement

    VERGNAUD Nicolas 25 novembre 2015 21h20 Répondre
    • Bon­jour,

      Voici les pro­por­tions :
      — 1 gros cit­ron — 3 ou 4 cuillerées à soupe de miel — 1 morceau de gin­gem­bre frais — du thé vert.

      Ema Sandron 25 novembre 2015 22h14 Répondre
  • Mer­ci beau­coup pour ce lien!
    Les petits maux devi­en­nent embê­tants et gran­dis­sants.…
    “Bru­tale­ment s’effondrent cer­tains de vos plus beaux rêves d’avenir.” Ou le sim­ple quo­ti­di­en.…

    Pufcorn 25 novembre 2015 16h46 Répondre
    • Oui, à 52 ans, je sais ce que tu veux dire. Il n’y a pas un jour où je me lève en n’ayant pas mal quelque part … lol. Mais, il faut tout ten­ter et faire les meilleurs gestes pour s’en sor­tir.
      Déjà, avoir quelques pro­jets dif­férents sur le feu ou en tête peut faire l’af­faire :)

      Ema Sandron 25 novembre 2015 17h37 Répondre
      • Les tem­péra­tures changeantes n’aident pas la cause mais la vie con­tin­ue! ;)
        Exer­ci­ces et exer­ci­ces encore !

        Pufcorn 2 décembre 2015 16h21 Répondre
        • Clair, moi ce sont mes genoux qui me prévi­en­nent :)

          Ema Sandron 2 décembre 2015 16h28 Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *