Energie – Carburant : Les poudres métalliques produites lors de l’exploitation des sources d’énergie primaire propres… pourraient constituer une solution de rechange aux combustibles fossiles!

En effet, plus viable à long terme que d’autres substituts comme l’hydrogène, les biocarburants ou les batteries, elles offriraient de sérieuses opportunités.

Si l’idée de brûler des poudres métalliques n’est pas nouvelle, elle est aujourd’hui mieux réfléchie explique le professeur Bergthorson.

« Les technologies de production d’électricité propre, reposant principalement sur l’énergie solaire ou éolienne, ont le vent dans les voiles. Or, ce type d’électricité est impossible à utiliser dans de nombreux domaines où le pétrole et le gaz règnent encore, comme le transport et le commerce mondial d’énergie, souligne-t-il.  Les biocarburants peuvent faire partie de la solution, mais ils ne pourront pas satisfaire à la demande. L’hydrogène nécessite des réservoirs massifs, et c’est sans compter sa nature explosive. Quant aux batteries, elles sont trop encombrantes et n’accumulent pas assez d’énergie pour bon nombre d’usages …. Dès lors l’utilisation de poudres métalliques comme carburant recyclable emmagasinant de l’énergie primaire propre pour un usage ultérieur représente une solution de rechange des plus prometteuses. »

 

breve18936b

———————–

Si le sujet vous intéresse >>> Clic Clic Clic (en Anglais) & Clic Clic Clic (en Français)

 

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

2 commentaires

  1. c’est pas COP21, ça !

    • Je relaye les infos qui m’apparaissent intéressantes pour mon lectorat. Les lectrices et les lecteurs qui n’aiment pas… zappent ce sujet. Ces poudres résiduelles proviennent de l’exploitation des autres énergies propres…

      « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit« . Voilà ce que dit l’article 19 de la déclaration universelle des droits de l’homme.