Pour le transport : Pouvoir aller à l’école, se rendre en ville, porter un paquet lourd ou même rapporter des bouteilles d’eau… voici ce qu’un vélo peut faire!

Du coup, et grâce à mon amie Celine Zoukanss sur Fb, je peux vous montrer le travail remarquable d’une jeune femme :

Je suis tout de même très étonnée de voir une jeune femme à la tête de cette entreprise. En effet, j’ai lu il y a peu ceci :

L’été dernier, nous avons eu à vivre par procuration à travers un groupe de design intégré des produits étudiants à l’Université de Pennsylvanie qui a voyagé au Ghana.

Ils effectuaient des recherches ethnographiques au projet Yonso, une organisation rurale ghanéenne qui fournit des ressources éducatives et économiques pour aider les gens de la région à briser le cycle de la pauvreté.

core_ghana

En 2009, Yonso a ajouté un atelier de vélos en bambou pour leur liste des programmes d’autonomisation. L’atelier renforce les compétences par la formation de la population locale pour faire des vélos qui sont vendus à l’échelle internationale.

Il crée des emplois, tire parti de la production locale de bambous tout en contribuant à des initiatives éducatives grâce aux fonds de Yonso.

(LIRE ICI)

—————————–

Bref, si je vous raconte tout ceci, c’est parce que la femme opprimée dans le monde obtient subitement des droits… (LIRE ICI) et je ne voudrais pas qu’il ne s’agisse que de propagande.

Sinon, voici la page Facebook de la jeune entrepreneur >>> Clic Clic Clic

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

2 commentaires

  1. Tres bien, tres bien… Sauf que, connaissez vous le prix de vente de ce velo? Depuis 12 ans que je vis au Ghana, pas vu un seul… M a tout l air d etre un produit 100 pct export et serais curieuse de connaitre le salaire des employes de cette compagnie…

    • Ah Danielle, si vous saviez comme j’attends ces retours! Merci de nous faire connaître votre avis. Ici, nous sommes si loin de vous que nous ne pouvons faire que relayer de « belles initiatives ». J’aimerais savoir si c’est vrai! J’aimerais relayer des informations précises mais pour cela il faudrait à chaque fois que je me rende sur place. Alors je compte sur vous TOUTES et tous pour nous dire que nos sous ne sont pas octroyés aux bonnes ONG, on nous fait croire plein de choses… la plupart des occidentaux sont des gens gentils qui ont le coeur sur la main et qui feraient plein de choses s’ils savaient … Alors SVP, dites-nous! Racontez-nous! Je me ferai un plaisir de relayer VOS vérités, VOS vécus sur place!