7 commentaires

  1. Si vous avez d’autres solutions…

    • Oui, ne pas rendre le service militaire obligatoire à nouveau et ne plus faire de guerre. C’est vrai que l’information est terrifiante pour l’instant. Mais, le but n’est autre que de nous mettre en colère pour que l’on sorte, que l’on se révolte et que l’on puisse alors en toute impunité nous mettre d’une case ….dans une boîte ou dans des camps peut-être (qui sait?), après tout il y en a de flambants neufs un peu partout et on se demande bien pourquoi… J’ai 53 ans et j’ai été élevée à la sauce d’un pacifisme échevelé… Bref, je le dis aux gouvernements (pas à vous 🙂 ) : Ne comptez pas sur ma haine de l’autre!

  2. Je ne suis pas contre le service militaire, mais totalement contre son obligation. La liberté de choisir est primordiale.

    Certes, le service militaire vous inculquera des notions de savoir vivre en communauté, de loyauté, d’entraide, d’hygiène, tout ca tout ca… m’enfin réveillez vous un peu! Vous croyez vraiment que seule l’armée vous apprendra tout ca? A lire certains commentaires, faire les scouts, c’est pareil. Une bonne éducation (parentale et scolaire), ce n’est pas plus adapté? Je n’ai pas fait mon service, comme ces milliers de jeunes de ma génération et ce n’est pas pour autant que nous sommes désintéressés, incultes, lâches, et dégueulasses. Des cons il y en a partout, il y en aura partout et même dans l’armée.

    Je ne crache pas sur l’armée, nous en avons besoin pour nous protéger des attaques étrangères, mais aussi en soutien des secours après une catastrophe climatique par exemple. De là à obliger les gens au formatage militaire…ca, je ne peux l’accepter.

    J’adhère aux propos de « L’OURS » lorsqu’il parle de se plier aux ordres des branquignoles et escrocs que nous avons au pouvoir depuis tant d’années. Par exemple, pourquoi sommes nous aujourd’hui engagés dans des conflits militaires uniquement dans des pays riches en ressources naturelles (pétrole, mines, etc)? Seriez vous prêts a sacrifier (aveuglement) votre vie pour une poignée de politiques dont les intérêts sont aussi éloignés des votres? Croyez vous vraiment tout ce que les hautes sphères vous disent? Le mensonge et la peur sont maitres en politique.

    Bien sûr que je caricature, mais ce n’est que pour souligner l’importance de pouvoir choisir de faire ou pas son service militaire. Battons nous pour garder cette liberté.

    Ah!…pour « CARNO » qui me fait bien rigoler (jaune) en s’adressant à « L’OURS »…je me permet de citer : « Et malheureusement je constate que vous aussi parlez bof avec vos idées très arrêtées […] », puis, seulement 2-3 lignes plus bas, en parlant de la nouvelle génération  » « j’men-foutistes » qui ne connaissent rien de la vraie vie si ce n’est ce que celle de leur PS3/4 ou de leur game-boy veut leur faire avaler »….
    1. Pardon, mais euh… qui a les idées arrêtées?
    2. Dire de quelqu’un qu’il est « bof », c’est déjà l’être soit même. Ce terme est passé de mode depuis un bail. (Peut-être pas à l’armée?)
    3. Je suis moi aussi de cette nouvelle génération que tu dénigre tant (et je n’ai ni PS3/4 ni game boy, mais un pc, comme toi certainement). Et pourtant je cherche d’abord à comprendre les choses avant de juger. Défendre un pays, pourquoi pas, ca se respecte. Me battre dans un conflit international pour des manipulateurs, des voleurs, des hommes qui ne se soucient que de leur classement dans les sondages et leurs propres intérêts au lieu de ceux du peuple (etc)…non merci! Y’a pas écrit « pigeon » ou « mouton » sur mon front, mais plutôt « scepticisme » dans ce cas là! Cette génération que tu cite a les outils (internet principalement) pour chercher à comprendre, trier, critiquer les infos. C’était certainement moins facile à ton époque (celle de la désinformation de masse par la presse). Permet moi d’être triste pour toi de ne pas avoir eu cette chance de te faire ta propre idée du monde dans lequel nous vivons.

  3. Ni armée de métier! ni conscription! Je suis de la 76/10 en Allemagne, j’ai un fils de 17 ans et plus tard je ne le laisserais jamais se former dans l’armée française, et il est d’accord avec moi, tant qu’on aura des branquignoles qui trahissent le pays, chient sur toute les lois quand ça les concernent! font alliance avec des criminelles! (pays du golf etc) mentent à longueur de journée! nous avons à faire à une véritable mafia! Et vous voulez vous battre pour ça?

  4. Le service militaire aurait (comme il l’avait aussi auparavant) la faculté de se faire se croiser différentes cultures de différentes régions, de différentes religions, donc d’apprendre à reconnaître les autres comme des êtres humains. Ensuite, pour beaucoup, ce sera l’occasion d’apprendre (ou de réapprendre à lire, à écrire et compter ainsi qu’à parler autrement qu’en SMS). Pour beaucoup, ils apprendront la vie en groupe, en troupe donc par là, le respect et la confiance en autrui.
    Après 20 ans d’armée vous ne faites pas la différence entre un militaire et un milicien? C’est grave ça Docteur !
    Milice: Ce sont des civils sont sommairement formés pour participer à des missions militaires en complément de leurs formations professionnelles.
    Militaire:Un militaire est un membre des forces armées « régulières », c’est-à-dire d’une institution de défense d’un État.
    En Europe, seule la Suisse à une armée de miliciens!
    Et malheureusement je constate que vous aussi parlez bof avec vos idées très arrêtées anti-militariste. Et que vous avez quand même renouvelé plusieurs fois votre contrat d’engagement, pourquoi n’être pas partie à l’issue du premier contrat? Pourquoi aussi vous êtes vous rendue « complice » de ce que vous dénigrez à présent? Je vous cite:
    Pour le reste, j’abonde totalement dans le sens des propos de MAESTROE, surtout qu’à présent la guerre (fût-elle civile) est à nos portes, je préférerai donc confier ma vie à une personne qui a reçu un minimum de formation militaire plutôt que dans celles de « j’men-foutistes » qui ne connaissent rien de la vraie vie si ce n’est ce que celle de leur PS3/4 ou de leur game-boy veut leur faire avaler (le pire c’est qu’ils y parviennent car nous avons très mal éduqués nos enfants), grâce aussi à un excès de TV.
    Si nos pays européens en sont là, les journaleux de quelque média que ce soit, avides de faire paraître leur image plutôt que la réalité es choses de la vie, doivent, en grande partie, s’en reconnaître une énorme responsabilité.
    Votre dernière phrase est un contre-sens total, je cite:
    Donc selon vous défendre son pays c’est l’entourer de petits soldats de plomb qui ne sauraient rien de ce qui se passe de l’autre côté de la frontière ? Pourtant, ceux qui nous attaqueraient se seraient bien immiscés dans les affaires des autres (les « autres » étant nous, en l’occurrence!)
    Pour terminer je me permettrai de vous rappeler ce très ancien proverbe:si vis pacem para bellum.(si tu veux la paix prépare la guerre) Il faut aussi se préparer aux extrémités auxquelles on ne souhaite pas recourir. Pour se faire respecter, il faut être craint des autres.
    Sans rancœur, sans rancune,
    Cordialement.

  5. Bonjour.
    Je suis légèrement décontenancé par les propos tenus par la commentatrice !
    Comment dire ?!…..quelle manque d’objectivité ! 🙁 🙁
    Je n’y ai trouvé aucune réelle réflexion, ni aucun argument tangible contre la remise en place d’un éventuelle service nationale .
    AH SI !! ..Le chômage sera noyé dans ses chiffres à cause du service militaire ?!?? Les bidasses sont à 80% alcoolos ?..
    Non mais j’hallucine !!?!!?!
    Qu’est-ce que c’est que ces commentaires quasi « anti-militariste » primaires ???
    Dite moi Madame ?
    Que vaut les chiffres du chômage face à la Sécurité & la Défense National ?
    En cas d’urgence ou de guerre de proximité, on va envoyé des chômeurs pour protéger notre nation ??
    Je vous rappel que depuis que l’Armée à été professionnalisée en France en 1996, elle s’est déclassée 3eme puissance mondial pour la 5eme place à ce jour ! Notre armée ne compte guère plus de 300.000 militaires actifs… ce qui est dérisoire !
    Né en 1977, je suis de la vague des derniers à avoir dû aller faire mon service militaire.
    Je connais aussi très bien ce domaine puisque ma maman était personnelle civile dans un mess officier au sein d’une école d’E.O.R ( Élève Officier de Réserve) que j’ai fréquenté durant de nombreuses années ( je pouvait prétendre aux structures sportives étant enfant, dont 15 ans de natation).
    J’ai passé les 20 premières années de ma vie dans une cité dortoirs ou rien ne nous étais accessible avec mes potes…ni les stades, ni les magasins, ni la ville car besoin d’argent, etc..etc.. du coup on tuait le temps à faire des conneries en bas de chez soi….Que faire d’autre dans ces conditions ??….d’autre, on le sait, ce font embrigader de nos jours par des recruteurs mal attentionnés ( religieux ou mafieux).
    Puis ma mobilisation est arrivée en 1996…Caserne semi-disciplinaire de Chanteau à Orléans (28eme regt.- Transmissions).
    Je m’y suis rendu sans trop d’illusions car j’avais la chance de savoir dans quoi j’allais atterrir !
    Puis mes 10 mois se sont écoulés sans trop d’encombres incluant 6 ou 7 permissions et un solde de 501 Fr (français)/mois.

    Très honnêtement, je n’en suis pas mort et malgré tout, j’y ai assimilé depuis des valeurs que l’on ne retrouve pas ailleurs avec autant d’importance (si ce n’est chez les compagnons du tour de France) : Le respect, La hiérarchie, La cohésion, L’entre-aide, L’effort, L’humilité, Le devoir de l’impératif, L’hygiène, La tolérance, Le civisme, …Et j’en passe !!!!
    Toutes ces valeurs avec lesquelles nous avons dû « jouer » durant tout le long de notre service militaire, ont fini d’une manière ou d’une autre, par nous affecter en profondeur, faisant parfois de nous de vrai  » Patriote  » de la nation !
    Et dieu sait que je revenais de loin ! …j’étais à deux doigts de me préparer un avenir bien sombre avant d’y aller :/

    Que valent ses valeur de nos jours au sein des structures publiques ? des collèges, lycées & facultés ?
    De toute ma scolarité, je compte qu’une dizaine d’heures de cours d’éducation civique ….J’en ai appris mille fois plus en 10 mois d’armée !!!
    « Quid » aujourd’hui de ces gamins de 12 ans qui crachent à la gueule des chauffeurs de bus par exemple ??

    Bref !
    Ouiii la guerre c’est moooche ! c’est maaaal !
    Mais quand c’est Elle qui viens à nous, je préfère mille fois avoir à mes côtés des gens « préparés », solidaires et conscients, que de me retrouver avec une masse de gens « grégaires », R.S.A en main, qui trop souvent sont tout juste bon à se plaindre sans le moindre effort ou contribution de leur part, et qui de surcroit, ne sauraient pas se défendre de manière coordonnée ! ( évidement je généralise ! )

    Alors oui, je suis pour la remise en place du service national …même 6 mois !
    On naît tous « citoyen » du pays qui nous voit naître, mais le « patriotisme » s’inculque !

    Cette notion est-elle bien acquise parmi les quelques 65.000.000 de concitoyen que compte mon pays ?

    Cdt.

    • Après 20 passés dans l’Armée belge, et surtout du temps du service militaire, je peux vous assurer que je suis plus qu’objective! Les choses ont changé peu à peu, grâce au fait que l’armée est devenue une armée de métier. Alors sur le service militaire, pour avoir côtoyer des miliciens qui me disaient tous les jours que j’étais responsable de leur malheur, de leur errances… de les entendre dire qu’ils étaient exploités. Qu’ils ne pouvaient pas vivre avec leur solde. Qu’il ne pouvait parfois pas rentrer chez eux… alors si, je suis objective, car du temps du service militaire obligatoire… j’y étais! J’y étais même tellement que j’étais en poste au Centre de Recrutement et de Sélection du Petit-Château au CRS! Alors si, SI, je vous dis!
      Ah oui et j’oubliais : Ce que j’ai appris en 20 ans d’armée, c’est que l’incompétence règne en maître. Que les gens qui vous commande en connaissent souvent moins que les miliciens de base (le troufion (je parle de celui qui récure les toilettes et pas des COR ou des EOR qui sont déjà privilégiés par leur grade)… Je parle du mec qui a fait des études et a décidé de ne pas être officier ou sous/offr, un gars qui se retrouve au beau milieu de personnes qui parlent de choses plutôt bof avec des idées très très arrêtées (un peu comme vous)… Mais des Gens qui ont compris que faire la guerre, c’est un retour en arrière. Que faire son service, c’est de l’argent gâché qui pourrait servir à loger des SDF, à payer mieux nos handicapés et à mieux encadrer nos vieux. Alors, en gros Monsieur de la Croix de l’honneur de je ne sais quoi… dites-vous bien que s’il y avait du personnel civil pour nettoyer les toilettes et les longs couloirs mortels… c’est parce qu’il n’y avait plus de miliciens pour le faire gratuitement. Chacun a une façon de voir l’armée… surtout après le service militaire. Moi, on me niait parce que j’étais militaire de carrière et on me méprisait…mais allez savoir pourquoi, dès que c’était dit, tout le monde me parlait de son service militaire comme si cela avait été le bonheur… Les Gens ont la mémoire courte. Mais moi pas!
      Je suis pour une armée de métier… si cela sert à nous défendre et non pas à s’immiscer dans les affaires des autres.