Animaux : Les abeilles vaccinent leurs petits contre les maladies en utilisant un procédé tellement simple et efficace qu’il prouve la capacité des abeilles à s’adapter à n’importe quelle situation.

Concernant la vaccination de leurs petits, les abeilles n’ont pas le choix. Elles doivent immuniser naturellement leurs petits contre des maladies qui existent dans leurs environnements. Et pour la première fois, les scientifiques ont découvert comment les abeilles vaccinent leurs petits. Les chercheurs de l’université de l’Arizona, de l’université de Jyväskylä et l’université de Norvège ont fait cette découverte en étudiant une protéine des abeilles appelée vitellogénine. Les scientifiques ont découvert que cette protéine joue un rôle crucial sur les petits afin de se protéger des maladies. Cette découverte a été publiée dans la revue PLOS Pathogens.

On ignorait tout du processus de la transmission immunitaire des abeilles à leurs petits. Mais nous avons trouvé un processus simple et d’une efficacité maximale selon Gro Amdam, professeur de l’université de Norvège et co-auteur de l’étude. Et on a pu faire cette découverte après 15 ans de recherche sur la vitellogénine.

Comment ça marche ?bee-191629_640

Dans une colonie d’abeilles, la reine quitte rarement la ruche. Les abeilles ouvrières lui ramènent de la nourriture. Les abeilles de cueillette peuvent avoir des pathogènes en collectant du pollen et du nectar. De retour dans la ruche, les abeilles ouvrières utilisent le même pollen pour créer de la gelée royale. La gelée royale est un aliment uniquement destiné pour la reine qui contient les bactéries de l’environnement externe.

Après avoir consommé ces bactéries, les pathogènes sont digérés dans les intestins et ils sont transférés dans les muqueuses. Ensuite, ils sont stockés dans la graisse de la reine (Fat Body) qui fonctionne comme un foie. Les composants de cette bactérie sont ensuite associés à la vitellogénine. Cette dernière est une protéine qui se transmet dans les oeufs via le sang. Et à cause de cette transmission, les petits des abeilles sont vaccinés et leurs systèmes immunitaires sont mieux préparés aux maladies dans leurs environnements.

Le premier vaccin pour les abeilles

Mais même si les abeilles vaccinent leurs petits contre certaines maladies, il y a d’autres infections contre lesquelles les abeilles ne peuvent rien faire. Mais cette découverte permet de comprendre le processus de vaccination des abeilles et cela ouvre la voie pour créer le premier vaccin pour les abeilles. Selon un des chercheurs, nous cherchons un moyen de breveter un vaccin sans aucun danger ainsi que la manière de le cultiver et de l’introduire dans les ruches via un cocktail qui serait consommé par les abeilles. Cela leur permettra de combattre toutes les infections. L’une des pires maladies pour les abeilles est la loque américaine (American Foulbrood) qui se propage rapidement et détruit des ruches entières. Cette bactérie infecte les larves des abeilles lorsque celles-ci consomment des aliments contaminés par ses spores. Ces spores se nourrissent des larves en finissant par les tuer. Ce n’est que l’une des maladies contre laquelle on pourrait créer un vaccin pour les abeilles.

Pourquoi la vaccination des abeilles est-elle importante pour les humains ?

On sait que les pollinisateurs incluant les abeilles sont menacés par une extinction de masse. Pendant les 6 dernières décennies, les colonies d’abeilles sont passées de 6 millions en 1947 à 2,5 millions – aujourd’hui – aux États-Unis. Mais ce ne sont pas seulement les maladies qui détruisent les abeilles, mais également un phénomène appelé Syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles. Les chercheurs ignorent la cause de ce phénomène, mais on soupçonne les pesticides, les insectes nuisibles, les pathogènes et des problèmes de nutrition.

Selon un rapport du gouvernement américain de 2014, les pollinisateurs sont un élément essentiel de la nourriture humaine. Ils contribuent à hauteur de 35 % de toute la production alimentaire au niveau mondial. En Amérique du Nord, les abeilles pollinisent 87 des 115 graines de notre alimentation et le miel est essentiel pour préserver la présence des légumes et fruits dans nos régimes. Les humains dépendent des abeilles et des autres pollinisateurs pour avoir une quantité suffisante de nourriture et le développement d’un vaccin pour les abeilles permettra de préserver les colonies.

Toutes les espèces qui pondent des oeufs produisent de la vitellogénine

Cette découverte ne concerne pas uniquement les abeilles, car elle permettra de protéger de nombreuses autres espèces. Toutes les espèces qui pondent des oeufs produisent de la vitellogénine dans leurs organismes. L’industrie alimentaire pourrait implémenter ces vaccins naturels qui possèdent des coûts de production très abordables. Avec de tels avantages, on pourrait améliorer considérablement la production agricole dans les pays pauvres. Selon Amdam, ce n’est pas un vaccin artificiel, car nous reproduisons simplement un processus qui est déjà effectué par les abeilles. Cela ne coûte pas cher de le fabriquer et cela pourrait sécuriser la production alimentaire des humains.

————-

Par Jacqueline Charpentier

Jacquline-Charpentier

Ayant fait des études de chimie, il est normal que je me sois retrouvée dans un service de compactage et d’emballage… Désormais, je contribue dans différents médias et blogs en tentant de vulgariser l’actualité sur la science et la santé.
Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

une commentaire

  1. Et voila…. la bêtise humaine qui ce poursuit…!..plutôt que d’éradiquer la (les) source(s) « soupçonnables. » …(dites possible depuis plus de 30 ans au minimum !!! … ) l’homme préfère la fuite en avant…. !!!! . Peu être pour laisser à nos successeurs une nouveau fléau.. style déchets nucléaire…50 00 ans. dit on.!! … un détail de l’histoire..!.. quelle honte… Ils faut qu’il soient vraiment « con »… ou artiste dans leur autodestruction… !!!