Pérou – Energie : Une équipe de chercheurs du Pérou (UTEC) … annonce la mise au point d’une lampe alimentée par l’énergie des plantes.

Appelée Plantalámpara  cette lampe fonctionnant deux heures par jour sans électricité se compose d’une jardinière raccordée à une ampoule.

Et peu importe le végétal planté dans la jardinière, la lampe se sert de l’énergie produite par les bactéries présentes au niveau des racines de la plante pour s’allumer. Et si je vous en parle, c’est parce que ces petites lampes pourraient éclairer nos jardins en été, non?

(N’oubliez pas d’utiliser les sous-titres)

———————-

Documentation

  • Je vous propose le lien vers l’université auquel cas vous voudriez les joindre pour produire des lampes >>> Clic Clic clic
Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

2 commentaires

  1. Si cela pouvait être vrai et fonctionner, mais comment savoir?
    Plutôt dans l’année, il y avait déjà des étudiantes chiliennes qui venait avec un projet et la même idée (plus petit celui-là, mais je n’ai pas entendu de suite. Je me dis que ce genre de découverte ferait plus de bruit si cela fonctionnait

    • Mise à part le communiqué de l’université, rien ne le prouve en effet. Mais vous non plus finalement. Pardonnez-moi, je ne veux pas vous choquer mais plutôt que de mettre un projet en doute, vous devriez plutôt y mettre carrément fin en apportant la preuve qu’il s’agit d’une supercherie. Car dans les deux cas (le mien et le vôtre) l’information serait utile.
      Sinon, en discréditant ce qui semble être un fait, ne pourrions-nous pas remettre en doute votre crédibilité pour longtemps aussi? Unissons nos effort plutôt que de nous casser les pieds!

Une idée? Un commentaire positif? Constructif?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *