ophraella communaTerre – Cultiver : En 2014 déjà, l’Université de Fribourg en Suisse se penchait sur un nouvel arrivant dans les champs de tournesol, j’ai cité : Ambrosia artemisiifolia

Pourquoi? Parce que cet insecte avait l’air de raffoler de l’ambroisie.

Si en Chine, cela fait longtemps que l’Ophraella communa est reconnue comme l’arme biologique la plus importante dans l’éradication de l’ambroisie….en Suisse, les scientifiques se sont montrés un peu plus circonspects. En effet, il ne faut jamais introduire une nouvelle espèce sans savoir où cela nous mène. MAIS…

…. Mais quand elle est là, il faut faire avec. Et c’est le cas pour ce coléoptère qui a choisi de s’établir au Tessin, il y a quelques années maintenant.

Soit et puis? Et puis, là où se trouve l’insecte les études sont formelles : l’ambroisie disparaît et avec elle, les petites particules allergisantes que cette plante laisse dans l’air… dans 80% des cas.

Une affaire à suivre si on veut réaliser du biocontrôle.

————————

Documentation

Lien vers l’étude sur Weed Research:
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/wre.12072/abstract

Action COST SMARTER:
www.ragweed.eu

L’img Diapo provient de cet article >>> Clic Clic Clic

L’autre image est de Peter Toth

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

2 commentaires

  1. La chrysomèle, ennemi incontestée du maïs qu’elle détruit irrémédiablement ….. (ds les cas de monoculture)
    Monsanto travaille dur à créer des plantes OGM libérant des insecticides pour lutter contre la chrysomèle.
    Mêmes plantes résistantes aussi au Rund’up qui en conséquence pourra être servi abondamment comme herbicide dans la monoculture maïsicole.
    Tout prédateur bonne pour éradiquer un type de plante « prédatrice » est aussi prédateur pour d’autres cultures.
    L’homme dissémine des plantes, des animaux et ensuite ….

Une idée? Un commentaire positif? Constructif?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *