Vous avez (ou allez) acheté un climatiseur mobile? Ceci est à savoir…

Pour votre portefeuille :   L’année dernière, beaucoup de personnes ont souffert de la chaleur. Du coup, beaucoup de personnes vont acheter ou viennent de faire l’acquisition d’un climatiseur mobile…

Et alors? Eh bien, un climatiseur est un objet ruineux. Confortable, extrêmement confortable même, mais ruineux pour les petits portefeuilles!

Les prix 

Un climatiseur mobile se trouve à tous les prix. Pour certaines personnes, un climatiseur à 299 euros fera l’affaire. Cependant, je vous engage à bien réfléchir avant d’acheter du bas de gamme.

Bon et puis?  Eh bien, nous avons calculé que pour un climatiseur Trotec (65 db… ça fait du bruit mais on s’habitue)… il en coûterait environ CHF 430. Heureuse de pouvoir me l’offrir, j’ai pourtant pris la peine de calculer combien coûterait l’électricité pour le faire fonctionner :

Et là surprise !

Exemple

Vous achetez un Trotec  BTU 9000 – 2600 W – qui fonctionnera 3 mois durant 14 heures par jour :

2,600 x 14h x 90 jours (3 mois chauds)=3276 kWh

0.15 ct/kWh = 3276 x 0.15 = 491 euros pour 3 mois seulement (hors électricité normale)… donc 491 :3=163 euros par mois de supplément!

(Bien entendu, ce prix varie en fonction du prix du kwh  (en Suisse, le coût du kWh s’échelonne entre 10 et 40 centimes suivant la région où l’on vit; en France comptez 16 cts en moyenne)).

Ah oui! J’oubliais! Il y a des taxes de près de 20% sur le prix de l’électricité en France… Ajoutez, Monsieur, Madame!

PS : Fin de l’an 2017 (car nous avons craqué), nous avons pu constater que les chiffres étaient exacts par rapport à la facture de régulation de l’électricité.

A savoir :

  • 18000 BTU (soit 5200 W) pour les pièces supérieures à 35 m2 (ce qui est souvent le cas)
  • 9000 BTU (soit 2600 W) pour une pièce inférieure à 25 m²

Conseil 

  • Calculez le surplus électrique avant d’acheter un appareil (pour cela, regardez dans les détails/caractéristiques du produit).
  • Regardez les étiquettes énergétiques.
  • Pour ne pas avoir une super surprise à la fin de l’année qui vous gâchera les fêtes, vérifiez que l’appareil soit au moins classé  3.2 EER  (et dans ce cas, les prix d’achats portent au moins 4 chiffres).
  • Faites attention au bruit. 65 db (A) … ça peut tuer une nuit d’été autant que la chaleur.
  • (Début de solution : Si vous avez les moyens, achetez un climatiseur mobile ou pas mais avec une extension (compresseur) qui se pose à l’extérieur)).

Je vous avais fait une vidéo, elle a disparu…

PSST : Certaines m’ont dit que 14 heures, c’était exagéré… Ah mais, je suis d’accord, vous pouvez la mettre deux heures… Mais, selon moi, si on achète une clim pour avoir chaud 22 heures sur 24… c’est pas du jeu.

  • Préférez les éventails, le linge humide aux fenêtres, moins cher et plus écolo… car les clims sont un fléau pour la couche d’ozone… Portez-vous bien ! Paule

    Paule K 20 février 2016 12h35 Répondre
    • Bonjour Paule. Respect pour votre message! L’an passé, nous avons tout essayé pour réduire la température de manière traditionnelle ou ancestrale. Hélas, nous vivons sous les combles Bref, j’ai fait quelques malaises et finalement mon conjoint n’en pouvait plus de me voir souffrir de cette chaleur.
      Alors parfois, il faut faire un choix et ce choix, selon moi, n’est absolument pas écologique… mais on ne va pas se laisser mourir non plus, hein?

      Ema Sandron 20 février 2016 13h12 Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *