truite, piscicultureS’alimenter – Débrouille : En ces temps de crise « mineure », il fait bon savoir pêcher… sauf que les rivières sont de plus en plus vides et que si elles sont encore poissonneuses… des Belges s’énervent de voir de nombreux pêcheurs venant des pays de l’Est ou d’Allemagne vider leurs eaux… J’ai même lu ici que dans l’Ain en France… des Gitans pêchaient à l’eau de javel. Bof, hein?

D’ailleurs croire qu’il existe encore des rivières qui fonctionnent sans intervention humaine, c’est un mythe (écrivait le TDG)

Soit, et sans faire d’amalgames… il faut bien se dire qu’en cas de crise majeure, les choses ne seront pas plus faciles!

Du coup, nous recommandons à la partie de notre lectorat qui peut se le permettre … de se renseigner sur la pisciculture, l’aquaponie et l’aquaculture sous couvert (en dessous d’un toit à cause de la pollution, et en filtrant l’eau)… pour récupérer quelques protéines qui permettent de travailler dur.

Voici des liens pour trouver de la documentation gratuite et intéressante (que nous vous conseillons de télécharger au plus tôt, car elle pourrait disparaître).

avec Vous et pas Contre vous,

Onyx & Ema

PS : Dans les jours qui suivent, je vais tenter d’écrire un bon article avec de bons liens pour la conservation de vos poissons.

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

2 commentaires

  1. bonjour
    l’aquaponie est peut-être un bout de réponse vers une autonomie. une serre de 18m2 alimente en poisson et en légumes toute l’année une famille de 4 personnes.

Une idée? Un commentaire positif? Constructif?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *