Pour l’emploi : Si la marque n’envisage pas de retour de la mode en magasin, le géant du e-commerce ouvre un magasin à Paris.

La raison invoquée : 4% de croissance sur les vente de la maison l’an dernier.

« Nous avons fait 4% de croissance sur la maison l’an dernier et nous prévoyons en 2016 une croissance équivalente à celle de l’habillement », souligne la PDG. A l’international, qui apporte 25% du chiffre d’affaires total de La Redoute, les ventes sont faites sur la mode en quasi-totalité. Mais en France, elles se répartissent à égalité entre maison et habillement. Cette présence physique devrait donc encore renforcer ce segment, d’autant que La Redoute n’envisage pas pour l’instant de retour de la mode en magasin. Un test est bien en cours dans les dressings de quelques magasins Ikea, mais sous forme de showroom : les vêtements doivent être commandés et ne peuvent être achetés sur place.

Et alors? Eh bien, je suis très étonnée de lire que les 3Suisses comme la Redoute … après avoir ravagé le secteur des petites boutiques avec l’e-marchand… en reviennent à vouloir payer des frais (électricité, maintenance, loyer, employés, etc.) et cela, alors que de plus en plus de magasins ne font plus de stock et en pleine période de crise.

Plus de stock? Oui, beaucoup de magasins commandent la marchandise au moment où le client l’achète pour éviter les frais.

Bref, y aurait-il un problème avec le numérique dont on ne saurait rien?

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

Une idée? Un commentaire positif? Constructif?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *