Et alors, le cheval se gratte le ventre grâce à la corne de la vache!

  • Et la vache profite de l’ombre du cheval. Gagnant-gagnant, la vie n’a pas attendu les stratèges de l’entreprise pour pratiquer cela depuis l’origine!

    imanust 1 mai 2016 18 h 12 min Répondre
    • Ah oui! Génial, je n’avais pas vu! Bel échange, en effet! Merci!

      Ema Sandron 1 mai 2016 18 h 18 min Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *