graphène, pluie, panneauxEnergie – Chine : L’énergie solaire est toujours en plein essor. Et donc, de nombreuses sociétés s’arrachent les cheveux pour trouver quelques nouveautés!

Ainsi, le graphène est à nouveau au centre de toutes les attentions….

En effet, il permet à l’Ocean University of China et la Yunnan Normal University de développer une cellule solaire à pigment photosensible pouvant produire de l’électricité lorsqu’il pleut.

« Le graphène a beaucoup d’avantages, mais il est surtout connu pour sa très bonne conductivité. L’ajout d’une simple couche de graphène – de l’épaisseur d’un atome  – facilite le déplacement des électrons à la surface de la cellule. S’il y a de l’eau, le graphène lie ses électrons avec les ions chargés positivement.» ont déclaré les scientifiques au journal Angewandte Chemie.

Et puis? 

Cette cellule qui produira de l’électricité grâce à l’impact des gouttes de pluie en est à ses balbutiements. Du coup, on parle d’un taux de conversion en électricité de l’ordre de 6,53 %.

A savoir : les panneaux solaires atteignent en moyenne un taux de 15 % à 22 % pour les panneaux les plus efficaces…

A suivre d’un oeil distrait donc…


En savoir plus

Nous sommes à nouveau sur un petit serveur... L'Humano s'ouvrira plus difficilement. Plus de patience, il vous faudra.

Une idée? Un commentaire positif? Constructif?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *