Menu

Les Chinois veulent produire de l’électricité grâce à l’impact des gouttes de pluie!

graphène, pluie, panneauxEnergie – Chine : L’énergie solaire est toujours en plein essor. Et donc, de nombreuses sociétés s’arrachent les cheveux pour trouver quelques nouveautés!

Ainsi, le graphène est à nouveau au centre de toutes les attentions….

En effet, il permet à l’Ocean University of China et la Yunnan Normal University de développer une cellule solaire à pigment photosensible pouvant produire de l’électricité lorsqu’il pleut.

« Le graphène a beaucoup d’avantages, mais il est surtout connu pour sa très bonne conductivité. L’ajout d’une simple couche de graphène – de l’épaisseur d’un atome  – facilite le déplacement des électrons à la surface de la cellule. S’il y a de l’eau, le graphène lie ses électrons avec les ions chargés positivement.» ont déclaré les scientifiques au journal Angewandte Chemie.

Et puis? 

Cette cellule qui produira de l’électricité grâce à l’impact des gouttes de pluie en est à ses balbutiements. Du coup, on parle d’un taux de conversion en électricité de l’ordre de 6,53 %.

A savoir : les panneaux solaires atteignent en moyenne un taux de 15 % à 22 % pour les panneaux les plus efficaces…

A suivre d’un oeil distrait donc…


En savoir plus

Il y a moins d'enseignements dans ces articles que d'indications d'étude ou de recherche : le désir d'aller plus loin, de mieux comprendre et de mieux se renseigner... de ceux qui liront complétera - vite et bien - toutes leurs imperfections.

Categories:   Science

Comments

Sorry, comments are closed for this item.