une pergolaDébrouille – Terre : Les anciens connaissaient beaucoup de techniques permettant de nouer des branches ou des troncs d’arbre ensemble.

Et alors? Eh bien, si je vous en parle, c’est parce que si vous connaissez l’art de faire des nœuds, vous pouvez construire de magnifiques pergolas en récupérant du bois….

Et puis, ce n’est pas tout, car de la pergola, on peut passer à la palissade et de la palissade à des œuvres architecturales plus complexes.

Soit. Même si ces techniques ne sont plus enseignées aujourd’hui, il existe de nombreux documents et de nombreux sites pour nous rappeler ô combien nos aînés étaient ingénieux!

Cette science est livrée dans la documentation de cet article, et nous vous recommandons d’en prendre connaissance 🙂

 

noeud

noeud1

noeud2

Pourquoi? 

Parce qu’il faut s’y connaître en bois, en cordes et en nœuds… avant de construire des choses qui pourraient vous tomber sur la tête 🙂

DOCUMENTATION

  • Pour faire des nœuds, voici un formidable PDF PDF PDF
  • J’ai trouvé un autre PDF intéressant >>> CLic Clic Clic (Conseil : songez à imprimer ces documents qui peu à peu disparaissent 🙂 )
  • J’ai trouvé une vidéo à partir de laquelle vous en trouverez facilement d’autres (dans la liste sur le côté dans Youtube)
  • J’ai trouvé une série de livres très intéressants sur les procédés de l’Agriculture Rurale de nos grands-parents>>> Clic Clic Clic
  • The Vegetal gardener… pour les dessins des nœuds et quelques explications en anglais.

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

3 commentaires

  1. Coucou,

    D’abord, ce n’est pas de moi, un Ami me l’a confié quelques mois avant sa mort c’était il y a une dizaines d’années. D’où tu es si tu écoutes: Merci Marcel

    Savez vous pourquoi dans les vielles demeures les charpentes sont noire, non attaqué par la vermine (elles sont imputrescibles), résiste mieux au feux, au temps et qu’il vous est impossible d’y planté un clou?
    Les anciens traitaient leur bois de charpente en les plaçant dans du purin, fumier si je me rappelle bien les écoulements et acides contenu dans le jus pénètre le bois jusqu’au cœur jusqu’à remplacé la sève.
    Mais! Parce qu’il y a un mais: Ci-dessus je vous ai dit qu’après traitement, le bois devenait dur comme fer et qu’il était donc impossible d’y faire un trou ou d’y planter un clou.
    En fait ils utilisaient la même méthode constructive que les compagnons:
    Préparer les pièces à l’avance, percé les trous d’assemblage, monté la charpente au sol pour vérification. Une fois les vérifications faites redémonter cette dernière, puis placée-la en traitement sous le fumier ou purin. Faites des essais, je n’est plus les détails mais cela varie en fonction des essences, du volume et de la forme des pièce de bois. Généralement cela dure entre 2semaines et 1 mois voir plus (j’avoue j’ai un gros trou).

    Voilà votre Charpente est prête et surtout traitée A VIE, nous avons tous au moins vu une fois ces bois dans des vielles demeures, églises… de plus de 400 ans.

    Vive le chimique au naturel, je vous souhaite douce, belle, productive vie avec vos jardins.

    Bonne soirée
    PS:
    Magnifique pergolas, un plaisir pour les yeux, félicitation pour ce travail « fait avec amour »merci d’y avoir mis votre âme..

    • Bonjour Tof, merci pour cette info sur le purin! Je n’avais jamais entendu parlé de cette technique. Je vais me renseigner. Je connaissais la technique qui consiste à passer chaque planche au chalumeau. Merci en tous les cas, c’est fantastique d’apprendre des choses comme ça! Amitiés!

  2. super, Ema, Merci

Une idée? Un commentaire positif? Constructif?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *