Terre – Épuration :  Pour traiter les effluents domestiques, il existe de nombreux systèmes écologiques & économiques. Mais connaissez-vous le système d’assainissement des eaux noires (pipi, caca), des eaux grises (douche, éviers) via des filtres à roseaux?

Bon. Ce n’est pas nouveau, mais par contre il y a de plus en plus de personnes prêtes à se dés..encorder des méthodes traditionnelles payantes.

Et alors? Eh bien, si je vous en parle, c’est parce que cette installation permet de traiter, d’épurer et de rejeter les différentes eaux SANS être raccordé au réseau public,  SANS odeur, SANS entretien de ouf, SANS être un grand(e) bricoleur(euse) et SANS dégrader votre vue et/ou votre jardin….

Bien entendu, il y a des règles et des règlements… On ne peut pas faire n’importe quoi et polluer le sol de ses voisins.

A vous de voir!roseaux


Documentation :

    • Sur le sujet, je vous propose plusieurs excellents PDF >>> ICIICI — ICI
    • Sylvain dans les commentaires (Merci!), nous a donné le lien vers le site du Ministère de l’Ecologie pour que vous puissiez vous inscrire dans la réglementation en vigueur en France >>> Clic Clic Clic

Image représentant des roseaux : Pixabay

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

8 commentaires

  1. Ce type système peut être parfaitement adapter à l’habitat individuel, mais il faut bien que l’usagers prenne en compte les différents entretien qu’il y a effectué selon les types de filtres plantés (horizontale, verticale, avec fosse toutes eau ou pas, etc…)… Dans le cadre de mon travail (Responsable d’un service public de l’assainissement non collectif) j’ai rencontrée beaucoup de personne voulant absolument un assainissement « écologique », mais ne sachant absolument rien sur ce sujet… Le site du ministère de l’écologie est un bon point de départ pour tout ce qui a attrait à la réglementation en terme d’ANC pour la France : http://www.assainissement-non-collectif.developpement-durable.gouv.fr.

  2. hé hé… 😉

    post scriptum :
    et pour bien les soigner ces belles plantes, mieux vaut éviter les produits chimiques, de soin et d’entretien.

    Chez moi c’est tout bio pour les soins du corps (ex: savon d’alep fait à Alep, Syrie). Pour la maison, du sol au plafond en passant par les toilettes, c’est vinaigre d’alcool (désinfectant) + bicarbonate de soude avec quelques gouttes d’huile essentielle (pas cher!).

    le bonheur (re) !

    • Comme je le dis souvent, on peut faire beaucoup de choses si tout le monde s’y met 🙂 Bien entendu, chacun ses priorités. Je suis heureuse quand je lis votre commentaire, car c’est grâce à eux et aux articles que l’on trouvent partout sur le net que je sais que nous sommes nombreux à déposer notre goutte sur le grand feu pour l’éteindre. Perso, je me sers du même savon. Nous faisons nos confitures. Nous ne fumons pas et plus, ni ne buvons par ailleurs. Nous ne dépassons jamais les limitations de vitesse. Mon conjoint travaille mais à 60% pour que nous puissions vivre ensemble le plus possible. Ce faisant, une autre personne prend le 40% qu’il complète. Nous n’avons plus de four à micro-ondes, etc, etc… Bref, si chacun A SA MESURE fait quelque chose qui ne lui demande pas d’effort (car tout ce qui est forcé est perdu…) alors les choses s’améliorent. Merci d’avoir répondu! Merci pour votre optimisme et votre enthousiasme que je sens au travers de vos écris!
      Amitiés, Onyx & Ema

  3. Ben oui c’est une excellente idée, d’ailleurs j’en ai fait installer un chez moi, ça s’appelle la phytoépuration.

    Un très bonne alternative aux fosses septiques dont les boues finissent de toute façon en station d’épuration. Seulement le dispositif doit être validé et contrôlé par un bureau d’étude et le système doit être agréé par la SAUR pour obtenir autorisation de la mairie.

    Chez moi il y a un deuxième filtre avec iris, salicaires, menthe aquatique, etc. (plantes géantes: iris et salicaires >1.60m, elles sont bien nourries!). Au bout du système l’eau ressort propre à >95% alors que l’eau des fosses septiques c’est 60 à 65%.

    Pas plus cher d’installation et bien moins cher d’entretien.

    Que du bonheur!

Une idée? Un commentaire positif? Constructif?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *