plantes-tueusesJardin – Mystère : En Angleterre, dans les jardins d’Alnwick Garden, on cultive des plantes vénéneuses…

Des plantes vénéneuses? Oui, les propriétaires de cette attraction permettent au visiteur de voir près de 100 espèces dangereuses dans le jardin des poisons…

Oyez, oyez, braves Gens,  vous renseigne les pancartes, visitez, mais ne sentez surtout pas!

Entre Versailles et Disneyland, Alnwick Garden offre 50 hectares de rêves, de contes et de frissons.

Une idée formidable qui brasse pas mal de visiteurs.


A savoir :

L’histoire commence de manière aussi peu vraisemblable que nombre de nos séries télé, lorsque Ralph Percy, époux de Jane qui s’occupe de leurs 4 enfants, devient du jour au lendemain le12ème Duc de Northumberland, suite au décès de son frère en 1995, et hérite – au-delà du titre – du Château, des terres et d’une belle fortune.

Alnwick Castle, Northumberland – Photo ©VisitBritain

Les jardins d’Alnwick avaient déjà connu leur heure de gloire, dessinés en 1750 par Lancelot ‘Capability’ Brown(équivalent pour les jardins anglais d’un André Le Nôtre pour le jardin dit « à la française »).

Jardin raffiné à l’anglaise, donc, à l’époque du 1er duc, puis jardin colonial (à l’époque du 3ème), d’inspiration italienne sous le 4ème, et enfin jardin de guerre destiné à la production vivrière pendant la 2ndeGuerre mondiale avant d’être abandonné et fermé en 1950, le jardin d’Alnwick vivrait actuellement sa septième réincarnation…

Désormais installée au château, la Duchesse de Northumberland décide de leur redonner vie, non sous leur forme XVIIIème, mais sous celle d’un jardin contemporain, dont elle confie les plans et la réalisation aux paysagistes belges Jacques et Peter Wirtz, auteurs notamment du jardin du Carrousel aux Tuileries et des Jardins de l’Elysée à Paris.

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

Une idée? Un commentaire positif? Constructif?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *