Faim des animaux : La survie des grands carnivores (du loup au tigre en passant par le lion et le dingo) est mise à mal parce qu’ils manquent de proies, selon une étude britannique.

Le garde-manger (comprenant de nombreuses espèces menacées) aurait diminué de 40%.

« Nos résultats montrent l’importance de protéger les proies pour protéger les grands carnivores », résument les auteurs, préconisant « une approche globale » et non plus « centrée sur le prédateur »…

le petit chaperon rouge

Bien entendu, c’est de notre faute et cela se passe… ailleurs!


En savoir plus >>> Clic Clic Clic

Nous sommes à nouveau sur un petit serveur... L'Humano s'ouvrira plus difficilement. Plus de patience, il vous faudra.

Une idée? Un commentaire positif? Constructif?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *