Agriculture – A la maison : Il y a quelques semaines, nous avons fait l’acquisition d’un système hydroponique Växer-Krydda, dont voici la vidéo pour comprendre le système.

Voici notre avis sur la question …en textes et en images. vaxer

Le prix : Pour obtenir une production minimale (16 emplacements pour le test)… nous avons acheté le système complet en double.

Soit :

  • une double structure
  • deux systèmes d’éclairage à 35 chf/pièce
  • de l’engrais x2
  • des bouchons en laine de roche x2 (100)
  • une seule pouponnière
  • deux sacs de petites roches volcaniques
  • toutes les graines disponibles à 3 chf le petit sachet contenant 20 graines environ
  • les bacs en plastique pour transplanter x2
  • TOTAL : dans les 200 CHF (cher, donc)

vaxer3

Le montage : Facile. Il y a néanmoins énormément de câbles… dont une partie n’est pas cachée… Un peu moche donc dans une cuisine.

vaxer7

Dans le sac en plastique, vous pouvez voir les petits bouchons en laine de roche… Il faut les plonger dans l’eau durant quelques minutes avant utilisation dans la pouponnière.

vaxer6

Magnifique design pour les petits sachets de graines (20 par grand sachet)… Une à trois graines sont déposées sur le haut du bouchon en laine de roche.

vaxer5

MISE EN OEUVRE

La pouponnière prend sa place derrière une fenêtre qui reçoit du soleil.

Conseil : Trouvez l’endroit avant d’y verser l’eau pour ne pas renverser.

Mise en oeuvre : On verse de l’eau dans le fond du bac jusqu’à une ligne maximale (facile). On place le bouchon trempé dans le trou….  et on finit par déposer de une à trois graines dans le petit renfoncement sur le dessus du bouchon. C’est tout!

 

ET PUIS : Après 6 jours pour certaines graines, 8 pour d’autres ou 14 pour d’autres encore…. vous pourrez transplanter vos jeunes pousses dans la grosse structure.

Comme il n’y a pas d’emplacement pour écrire ou mettre une information sur la pouponnière, mon conjoint a créé plusieurs tableaux.

Calendrier

Le premier concerne la variété, le nombre de jours dans la pouponnière, le temps de récolte, le nom en français… et le tout est mis en dates pour connaître la date PROBABLE de récolte.

PlanPouponnière

Le deuxième tableau reprend l’emplacement de chaque graine dans la pouponnière…. (la pouponnière comprend 50 emplacements).

Onyx a placé chaque petit bouchon en l’espaçant d’un autre. Un emplacement sur deux.

Si vous prévoyez un roulement, n’oubliez pas le nombre d’emplacements possibles pour la transplantation…. (En effet, il ne sert à rien de semer 50 bouchons… vous ne saurez pas où planter vos jeunes pousses)


vaxer10Dans la structure et par étage, vous devez acheter ceci

Ce plateau contient :

  • Un bac d’eau avec une ligne pour le maximum d’eau
  • Nos bacs en plastique ne contiennent que 8 petits pots prêts à la transplantation et par étage (16 au total – pas comme sur l’image et…aussi chers à l’achat)
  • Les petits accessoires comme les couvercles, le bouchon pour vérifier le niveau d’eau et le petit entonnoir pour arroser par-après sans en mettre partout sont sous le plateau… (faites attention lors du déballage).

vaxer4

Les petits couvercles doivent être placés sur les emplacements qui ne contiennent pas de petits pots/gobelets pour empêcher l’évaporation de l’eau…

vaxer8

Sur l’image ci-dessus, vous pouvez voir le sac contenant des petites roches volcaniques. Il faudra mettre le bouchon avec la jeune pousse dans le petit gobelet et l’entourer avec ces petites roches.

Conseil : c’est délicat à faire…. Il ne faut surtout pas toucher la jeune pousse…

vaxer9

Voici pourquoi vous voyez cet entonnoir…. Onyx verse les petites roches dedans et l’embout permet de verser les roches sans blesser la jeune pousse sur le bouchon de laine de roche…

ET PUIS : Pour 1,7 litre d’eau vous devez ajouter un demi bouchon de l’engrais fourni… (Vous pouvez voir la bouteille sur l’image à côté de l’entonnoir) et remplir le bac sous les petits pots.

vaxer2
vaxer3

vaxer1

Sur cette photographie, vous pouvez voir le bouchon provenant de la pouponnière sur la droite.. Bien entendu, il faut la recouvrir de petites roches volcaniques….. c’est plus tranquille pour la plante… Elle doit se porter, ne l’oubliez pas. Les petites plantes ont environ deux semaines.

POUR LA FACILITE : Onyx a pensé à faire un tableau qui reprend l’emplacement de chaque plante en fonction des étages…

Pousse

LA RÉCOLTE : La récolte ne se fait qu’après 5 à 7 semaines.

LA LUMIÈRE : Les LED (A+++) sont allumées 16 heures par jour et nous avons calculé que cela nous coûterait pour les deux éclairages quelques 53 CHF/an – nous avons inclus cette somme dans notre facturier pour ne pas être pris au dépourvu.

CONSEIL : Achetez un minuteur pour la prise… afin de ne pas devoir mettre le réveil pour fermer et ouvrir les lumières…

vaxer-eclairage

ALIMENTATION : Est-ce que tout ceci peut nous nourrir? La réponse est NON, pas sur deux structures. Les salades mettent 5 semaines à pousser et il faut compter une salade pour deux… Faites le calcul, sachant qu’une salade pour deux ne peut pas nous nourrir trois fois par jour.

ET DONC… : Sans être très organisés, il est impossible (à notre avis et pour l’heure – je mettrais l’article à jour au fur et à mesure de la pousse et de l’usage) de faire plus que 100 gr de légumes par jour et par personne sur deux structures. Il faut donc envisager plusieurs structures pour s’alimenter.

Cependant, c’est le début d’une belle aventure et on apprend beaucoup à s’occuper de nos jeunes bébés 🙂

J’espère que ces quelques idées donneront envie à IKEA d’améliorer leur produit.

Avec Vous, Onyx & Ema

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

2 commentaires

  1. c’est peut être ludique mais si c’est pour manger des produits chimiques non merci !

    • L’engrais est absolument nécessaire lorsqu’on plante hors sol. Sans avoir fait de test en laboratoire, nous ne pouvons pas assurer que l’engrais vendu par IKEA est safe, mais nous ne pouvons pas dire le contraire non plus.

      Produire hors sol possède autant d’avantages (pour celui et celle qui ne possède pas de jardin) que d’inconvénients.

      Plusieurs articles traitent de ce sujet, il suffit de faire une petite recherche sur le site. Et parmi ces inconvénients, il faut un engrais pour produire des nutriments (sinon votre salade sera vide tout dedans)…. C’est la même chose pour le véganisme, on peut se passer de protéines animales, mais si on ne s’y connaît pas profondément… (c’est le cas de le dire)…on doit prendre des compléments alimentaires HORS DE PRIX…

      Tout a un prix!

      Pour le reste, il s’agit de votre choix et je le respecte, mais n’induisez pas les lecteurs en erreur pour autant, merci 🙂
      Cordialement

Une idée? Un commentaire positif? Constructif?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *