Refuge – Sécurité : Ah, il faudrait remercier la Ministre du Logement – Madame Cosse – de vouloir ouvrir les lieux publics aux migrants, plutôt que de la critiquer.

En effet et surtout dès lors, il n’y a plus de raison que je me batte chaque année depuis six ans et les Assos depuis 20 ans minimum pour que les SDF puissent enfin trouver refuge en hiver, non?

Dans mon royaume du pas plus pour l’un que pour l’autre, il devrait être difficile pour un juge d’empêcher nos pauvres de pouvoir s’abriter dans le cas de cette ouverture aux migrants, non?

Et puis même… faut-il dès lors encore avoir une autorisation? Après tout :

  • les lieux publics appartiennent aux peuples.
  • les migrants sont souvent moins scolarisés que nos pauvres SDF et donc, il n’y a pas plus de risques de déprédation de ces lieux, si?
  • les SDF sont eux aussi en pleine insécurité...

Bref, je pense que les Assos devraient être contentes de savoir qu’elles ont désormais un moyen de guider les SDF vers des lieux qui les mettront – eux aussi – à l’abri.

Bien entendu, si nos 3,5 millions de SDF trouvent un lit.. il pourrait y avoir un problème de place.

homeless-man-833017_640

L'Humano, c'est 10.000 articles pour Vous. Quant à moi, je reviens aux miens, au développement de mes projets avec bonheur et je vous souhaite le meilleur pour la suite.

Pas de commentaires autorisés.