Débrouille – Cuisiner : L’huile de coco, on en parle beaucoup… et pas toujours pour les bonnes raisons.

Mais si je réalise ce tuto, c’est parce que vous pouvez encore trouver facilement des noix de coco dans le commerce et que cette huile se conserve longtemps SANS FRIGO!

Pour quoi faire? Eh bien, cette huile peut être utilisée pour cuisiner. Elle supporte très bien les hautes températures.

De plus, pour les personnes souffrant de diabète, il faut savoir que l’huile de coco ne provoque pas un pic de sucre dans le sang.

coco

Pour ouvrir une noix de coco, on prend un couteau large et long et on tapote avec la partie arrière (pas du côté lame qui coupe)… vers la moitié de la noix en la faisant tourner dans votre main. Il faudra tapoter de nombreuses fois, mais la coque va se fendre en deux.

coco1

Bien entendu, on tapote la noix de coco par-dessus un plat …

coco2

On jette le liquide recueilli et on coupe la chair de coco en lamelles…

coco3

On met les lamelles dans un blender…. tant que ça fonctionne, autant faire le nécessaire tout de suite…

coco4

Verser de l’eau jusqu’à la moitié du tas de morceaux de coco…. car il faut faire une pâte.
coco5

On mixe, jusqu’à obtenir cette pâte…

coco6

On verse le tout dans un plat….

coco7

Malaxez la pâte!

C’est la partie la plus longue (la vidéo dure 13 minutes et donc il faut compter plus que la moitié de ce temps pour malaxer cette pâte dans le plat pour l’essorer le plus possible et recueillir le jus…)

coco8

Après quelques longues minutes de malaxage donc… on verse le tout dans un autre plat AU TRAVERS d’une passoire… La pâte est plus consistante et se retrouve donc dans la passoire tandis que le jus de lait coule dans le plat.coco9

Et rebelote, on malaxe de longues minutes la pâte plus épaisse pour recueillir le plus de jus possible.

coco10

Voici le jus…

coco11

Lorsque cette opération est terminée, on place un film en plastique sur le dessus du plat…

Et on place le plat dans le frigo (pas un congélateur… un frigidaire) durant la nuit…

coco12

Le lendemain, on démoule avec une spatule trouée… et on place les morceaux dans une poêle! 

coco13

Toute la matière doit être coupée et déposée dans la poêle.

coco14

Ça donne ceci…

coco15

On allume le feu… doux le feu et on touille tout le temps…

coco16

Les morceaux vont fondre peu à peu… les images montrent les différences consistances…

coco17

Autre consistance…coco18

L’huile commence à se voir sur les pourtours de la poêle….

coco19

On continue à touiller… L’huile est plus visible…

coco20

Quand les morceaux restants seront bruns… comme sur l’image…

coco21

Prenez une conserve qui ferme bien (récupérez un pot de confiture…. lavez-le bien, plongez la conserve dans une casserole d’eau bouillante durant 10 minutes… la conserve est prête)

Avec une cuillère à soupe, versez dans un petit plat… ou un bol

ET….

fin-huile

PASSEZ le tout encore une fois, mais cette fois, récupérez le jus dans la conserve que vous avez préparée.


Conservez l’huile pour une utilisation ultérieure…

A savoir : L’huile de coco se solidifie à température ambiante (en dessous de 25°C). A l’abri de la lumière et dans un pot en verre, elle peut se conserver jusqu’à 2 ans.

Attention : Ne la stockez pas au réfrigérateur, elle deviendrait trop solide et difficile à utiliser !

Conseil : si vous achetez un produit de mauvaise qualité … ne vous étonnez pas des problèmes que cette qualité pourrait causer… Prenez donc votre temps et renseignez-vous sur la façon dont votre noix est cultivée, conservée, transportée et vendue…

Merci à toutes les personnes qui se donnent du mal pour nous transmettre des savoir-faire!

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

Une idée? Un commentaire positif? Constructif?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *