Economie – Suisse : En Suisse et pour lutter contre l’immigration de masse, l’UDC (un parti considéré comme extrême) fait appel au peuple pour voter une loi afin de protéger l’emploi, l’identité du pays et sa souveraineté.

Bien entendu, cela passe aussi par le fait de réserver l’emploi suisse aux Suisses.

ecosuisse

Et alors? Eh bien et via un titre qui mettra du baume au cœur aux lecteurs, Economiesuisse  pose une solution light sur la table des négociations (désormais incontournables avec UDC)  : Faire en sorte que les entreprises suisses embauchent – par priorité – des travailleurs locaux (indigènes) avant d’embaucher des personnes venant de l’étranger.

Ainsi, et si je comprends bien, en augmentant encore leur paperasse obligatoire et payante, les entreprises pourront engager les 10% de migrants disséminés dans tous les villages de Suisse avant un Français ou un Allemand. En effet, local c’est large comme appellation…. et ça veut dire surtout dire sur place … Non?

Soit, je porte à l’attention de mon lectorat qu’il pourrait donc s’agir là d’une énième façon de contourner les choses.

Soyez vigilants ou pas.

avec Vous et pas Contre vous,

Ema


En savoir plus >>> Clic Clic Clic

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

Une idée? Un commentaire positif? Constructif?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *