S’alimenter – Débrouille : L’hiver commence dans… quelques heures… et je vous propose de connaître les plantes que vous pourrez manger si le besoin se fait ressentir!

Voici la liste de la cueillette d’hiver :

  • Ail des ours (bulbe uniquement)
  • Ail des vignes (bulbe uniquement)
  • Angélique des bois (racine uniquement)
  • Arbousier (fruits uniquement)
  • Barbarée printanière ( jeune pousse uniquement – feuilles – fleurs ou boutons)
  • Bardane (racines)
  • Benoîte des villes (racines)
  • Berce spondyle (racines)
  • Capselle bourse-à-pasteur (jeune pousse uniquement  – racine)
  • Cardamine des prés (jeune pousse uniquement)
  • Cardamine hérissée (Jeune pousse uniquement – fleurs et feuilles)
  • Cardamine hérissée (jeune pousse uniquement – fleurs et feuilles)
  • Carotte sauvage (racines)
  • Châtaigner (graines) – Vous pouvez en faire de la farine (faites une recherche sur ce blog)
  • Conopode dénudé (racines)
  • Crépide de feuilles de pissenlit (jeune pousse uniquement)
  • Douglas (aiguilles)
  • Églantier (fruits)
  • Egopode podagraire (jeune pousse uniquement)
  • Genévrier commun (fruits)
  • Gentiane (racines)
  • Guimauve (racines)
  • Laiteron maraîcher (jeune pousse uniquement)
  • Laitue scariole (jeune pousse uniquement)
  • Laitue vivace (jeune pousse uniquement)
  • Lampsane commune (jeune pousse uniquement)
  • Lierre terrestre (feuilles, fleurs) – On peut faire beaucoup de choses avec le lierre terrestre (faites une recherche sur ce blog)
  • Mâche doucette (jeune pousse uniquement)
  • Massette (racines)
  • Montie des fontaines (jeune pousse uniquement)
  • Mouron blanc (jeune pousse uniquement)
  • Moutarde des champs (jeune pousse uniquement – feuilles et fleurs)
  • Néflier (fruits)
  • Noisetier (fleurs)
  • Nombril de Vénus (feuilles)
  • Orpin réfléchi (jeune pousse – fleurs)
  • Oxalide petite oseille (feuilles)
  • Panais commun (racines)
  • Panicaut champêtre (racines)
  • Pâquerette (fleurs, feuilles)
  • Patience (rumex) violon (feuilles)
  • Pimprenelle (petite) (jeune pousse, feuilles)
  • Pissenlit dent-de-lion (feuilles, racines)
  • Plantain lancéolé (feuilles)
  • Poireau des vignes (bulbe)
  • Polypode – réglisse des bois (racines)
  • Porcelle enracinée (jeune pousse uniquement)
  • Renouée bistorte (racines)
  • Salsifis des prés (racines)
  • Sapin pectiné (aiguilles)
  • Scorsonère humble (racines)
  • Silène dioïque (jeune pousse)
  • Silène enflé (jeune pousse)
  • Sorbier des oiseleurs (fruits)
  • Tussilage (tiges et fleurs)

Toutes ces plantes sont comestibles. Elles peuvent donc vous nourrir…

ATTENTION

Il faut faire très attention à celles que j’ai écrit en orange (allergies possibles) et en rouge (toxiques ou A NE PAS CONFONDRE avec une autre plante) ou encore elles peuvent être atteintes d’une maladie (la douve) qu’il faut pouvoir détecter. Soyez vigilant(e)!

DANS TOUS LES CAS

Il existe de merveilleux bouquins sur les plantes comestibles de nos régions. Il faut les lire comme il faut se renseigner sur chaque plante de cette liste individuellement. Pouvoir la reconnaître sans aucune hésitation (photos, sur place)

C’est du boulot! Je sais… et si je ne vous mâche pas le travail, c’est parce qu’il va falloir les retenir pratiquement par cœur (uniquement celles qui poussent dans votre région).


Image Pixabay – Merci aux membres

bears-garlic-1410664_1280

Dans les bois, il y a désormais des animaux sauvages… prenez de quoi vous protéger au cas où!

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

Une idée? Un commentaire positif? Constructif?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *