censurePour la liberté : L’un des plus grands journaux des Etats-Unis vient de s’excuser d’avoir volontairement trompé ses lecteurs durant la campagne de Donald Trump!

C’est une première et voici la lettre écrite par A. Sulzberger Jr.

«Nous entendons nous recentrer sur la mission fondamentale du journalisme du Times promet Sulzberger, et qui consiste à rapporter honnêtement ce qui se passe en Amérique et dans le monde, sans crainte ni faveur.»

Michael Goodwin, journaliste au New York Post ajoute, dans une rubrique, ce samedi :

«Parce que le New York Times a diabolisé Trump du début jusqu’à la fin, il n’a pas été capable de se rendre compte que Trump avait mis la main sur quelque chose de réel. Et parce que le quotidien avait décidé que ceux qui soutiennent Trump étaient des tas de beaufs racistes et homophobes, il n’avait pas la moindre idée de ce qui se passait dans la vie des Américains qui l’ont élu

Dans sa lettre, Sulzberger le reconnaît, en promettant à ses abonnés que désormais, son «journal va s’efforcer de comprendre toutes les perspectives politiques».

Jusque là, les directeurs des rédactions pensaient qu’ils «pouvaient décider de renoncer aux standards d’honnêteté et de neutralité sans en subir la moindre conséquence» (src)

excuses-nyt

J’espère que ce n’est pas une blague… Le lien a l’air sûr… Bientôt en Suisse? En France? En Europe?

I hope it

Chez moi en tous les cas… lorsqu’on touche à la confiance, on touche au cœur… et donc pour la rétablir…. c’est long. Et pour l’heure, elle sera rétablie lorsque les poules auront des dents.

Je travaille progressivement à la réparation de TOUS les articles sans pouvoir assurer que demain, ils ne connaîtront pas d'autres avaries...
Sans relation mais parfois intéressant 🙂

7 commentaires

  1. merci Ema, il sent très bon ton bouquet !

  2. le NYT a trompé l’opinion et ils ont peur de se prendre une trempe en retour, maintenant il va falloir mouiller-tremper la chemine pour recouvrer la confiance internationale (pas pu résister !)

    En france…. on a droit à wattmille sondages d’opinions chaque jour, comme s’ ils captaient nos premières pensées du matin quand on se lave les dents et qu’ils les comparaient à nos dernières pensée quand on met nos chaussons du soir !

    bouffons…

  3. Sincérité? opportunisme? retournement de veste? attrait de la gamelle? peur du nouveau pouvoir ?
    Wait and see…

    • A mon humble avis, un peu tout ça réuni. Il ne faut pas oublier que Trump devient l’homme le plus puissant de la planète… Des accords comme le TTIP, TAFTA, CETA et autres trucs pour tuer nos agriculteurs/éleveurs et tous les emplois associés devraient être détruits. Une autre presse devrait voir le jour aussi. Là-bas et ici, des journaux sélectionnés par le nouveau président… Il y a aussi la guerre en moins s’il tient le choc jusqu’à l’investiture… Si plus de guerre en Syrie, les réfugiés pourront rentrer chez eux aussi. Le nombre de bulles d’air possibles est important. Et pour le journal… ce sont les é–lecteurs qui sont mécontents. 57% de blancs ont voté pour Trump. Et je ne pense pas que le NYT soit lu par des Gens de couleur noire? Si? Bref, les gens qui vont retourner leur veste seront légion, je pense. Et les journaleux ont du souci à se faire, lorsque dans nos régions les choses vont se retourner aussi…J’espère toutefois que les différents problèmes (sociaux, raciaux, et autres) vont se régler pacifiquement et avec intelligence.

Une idée? Un commentaire positif? Constructif?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *