Le pneu de vélo qui ne crève pas? Oui, oui….

Actu confort : Au gré de mes promenades, je suis tombée sur cette innovation : le Britek ERW

Et bien entendu, si je vous en parle, c’est parce que ce pneu offre l’avantage de ne pas crever!

Et alors? Eh bien si les pneus sans chambre à air existent déjà, je soutiens le développement de ce genre d’objet. En ce sens qu’ils diminuent le nombre de ressources et de déchets.

De plus, et tant qu’il ne faudra pas changer les pneus d’été pour des pneus d’hiver afin que ça rapporte plus que ça ne protège …. j’y vois une économie.

pneu

Un super projet déposé et financé via la plateforte Kickstarter >>> ICI ICI ICI

  • Waoooh c’est super comme information car j’en besoin pour mon vélo. C’est sympa de votre part

    Remy Serrurier Paris 7 24 novembre 2016 12h55 Répondre
  • wawwww le pneu de vélo qui ne crève pas, je trouve ça formidable c’est la première fois je vois un pneu pareille. je vous remercie pour l’article c’est très intéressant

    jean-louis 17 novembre 2016 11h38 Répondre
    • A votre service, Jean-Louis, j’espère que je pourrais encore vous apporter quelques infos utiles :) Merci pour votre gentillesse!

      Ema Sandron 17 novembre 2016 11h58 Répondre
  • Il y a effectivement des avantages à ces pneus sans air (moins de matière, moins de déchets, durée de vie, plus de crevaison), mais ils posent questions : pour le pneu “à trous”, difficile à utiliser en tout terrain (même par temps sec), quel sera son comportement sous la pluie (va t’il se remplir de saletés, d’eau) ?
    Quand au modèle plein, s’il semble plus facile à installer que des modèles équivalents, ils ne sont clairement pas la panacée notamment en saison humide (adhérence précaire).
    Bref, des usages plutôt limités pour des pneus qu’on annonce depuis des années. La campagne a réussi, on verra ce que les premiers utilisateurs pourront nous raconter une fois livrés…

    Johann 17 novembre 2016 10h34 Répondre
    • Ah merci Monsieur pour cette critique positive et objective!
      Oui, en effet, il faut voir sous la pluie. Je suis totalement d’accord avec vous sur ce point… et même la neige (nous sommes en Suisse)
      Ici le vélo, c’est le bonheur de beaucoup de Gens. Je suis d’autant plus contente de ce commentaire qu’il provient d’un site qui sait de quoi il retourne. Donc wait & see :)

      Ema Sandron 17 novembre 2016 11h57 Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *