Débrouille – Confort : Dès le XVIe siècle, se développait déjà chez les riches, un système vraiment intéressant pour consommer des glaces ou des sorbets durant l’été, j’ai cité : la glacière!

A l’époque, on recueillait la glace naturelle en plein hiver (souvent sur les étangs et rivières) que l’on transportait et stockait dans des édicules souterrains hermétiquement fermés…

Ces « thermos » de glace enterrés étaient courants. Dans les parcs de châteaux, on y parvenait par une ouverture au ras du sol et située face au nord. Ensuite, un court tunnel, parfois muni d’un sas, descendait en pente douce jusqu’au « trou de glace » :  un grand puits circulaire profond surmonté d’un joli dôme régulier.

Tout cet ensemble admirablement appareillé est recouvert d’une petite butte de terre boisée pour bien conserver la fraîcheur, ce qui confère à ces petits monuments la juste appellation de glacières tumulus. (LIRE ICI)

Si vous possédez un terrain avec une butte… ce serait dommage de vous en priver… 🙂

Il y a moins d'enseignements dans ces articles que d'indications d'étude : le désir de ceux qui liront complétera vite et bien toutes leurs imperfections.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Si vous avez une autre idée? :)