Du silicone gratuit? Connaissez-vous le Brai de Bouleau?

Débrouille – Coller : Le brai végétal est une colle. Il est extrait de l’écorce de bouleau.

Et alors? Eh bien, si je vous en parle, c’est parce que cette colle est performante, se trouve gratuitement dans la nature et peut aussi servir à protéger le bois!  En effet, mêlé à des fibres, le brai est utilisé pour le calfatage (remplir les interstices entre les planches d’un bateau).

Il est donc aussi un agent d’isolation et d’étanchéité.

Le brai est un liant, utilisé dans la fabrication des anodes et des cathodes.

Voici comment faire pour l’extraire :

Matériel :

  • Un pot de peinture grand format avec son couvercle
  • Une grille
  • Une cafetière adaptée
  • Une pelle
  • Un morceau de tissu
  • Des allumettes ou quelque chose pour faire du feu
  • Du bois pour faire le feu (petit, moyen, plus grand pour recouvrir en faisant une hutte)
  • Un couteau qui coupe bien
  • Un sac pour transporter
  • UN masque, des Gants, des lunettes de sécurité!

On y va  !

(Merci à Echo des Cimes pour la démonstration).

Creusez un trou à l’abri du vent et de tout ce qui pourrait prendre feu autour de lui…

La profondeur doit faire la hauteur totale de la cafetière + 1/3 du gros pot de peinture

Cherchez sur le sol du bois de bouleau MORT (ne faites pas ça sur un arbre vivant)… Et à l’aide d’un couteau, enlever l’écorce blanche. (Il en faut environ 500 gr)

Ensuite, il vous faudra un récipient – qui peut aller au feu et tenir de grosses températures…

Dans la démonstration, il s’agit d’une vieille cafetière en deux parties. Un contenant et un filtre qui s’encastre dedans …


La partie supérieure qui s’encastre dans le contenant (le filtre) est trouée… avec la pointe d’un clou par exemple

Voici cette cafetière de plus près….

Il vous faudra aussi un gros pot de peinture nettoyé dont le fond est troué…

En outre, dans le gros pot de peinture, on place une grille (qui servira – elle aussi – de filtre)

La voici de plus près (la grille)

Placez l’écorce de bouleau MORT que vous avez découpée dans le gros pot de peinture…

Fermez le couvercle avec soin

Placez votre cafetière dans le trou que vous avez creusé

 

Avec la terre et les déchets autour… remplissez le trou pour faire en sorte de coincer la cafetière …

Prenez un morceau de tissu ou une pierre pour ne pas mettre plein de poussières, de terre, etc. dans votre cafetière….

Une fois votre cafetière bien coincée, placez le gros pot de peinture par-dessus… et

… et recouvrez 1/3 du pot avec la terre…

Placez du petit bois sur le dessus du gros pot de peinture…

Vous pouvez gratter l’intérieur d’un lambeau d’écorce pour allumer le feu plus facilement (Les petits morceaux sont très inflammables)

A l’aide d’un objet pour mettre le feu, mettez le feu :)

Tout autour du pot, placez des morceaux de bois… pour que le feu y prenne sa place

Puis faites une sorte de hutte… (il faut que la chaleur deviennent intense)

Après une heure… on éteint et on récupère le tout… DÉLICATEMENT (il ne faut pas mettre plein de déchets dans la cafetière via le filtre (les trous dans le filtre))

Faites attention de ne pas vous brûler et de ne pas mettre le feu!

Récupérez la cafetière

Mettez un chiffon sur les trous du filtre pour ne pas mettre de terre dans la cafetière

On ouvre et on trouve le broi

Le Broi

Dans le grand pot de peinture, il reste les lambeaux de bouleau secs…. rendez-les à la terre :)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *